Antre du Royaume et de la Patrouille de la Brume, guilde et clan RP sur le serveur Julith
 
CalendrierAccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionséparation
Lien du Forum de L'Alliance
Vous souhaitez faire du RP mais avez déjà une guilde ? Pas de panique, la patrouille recrute aussi de nouveaux éléments !
Le Grimoire de la Brume a été réécrit, n'hésitez pas à le consulter !

Partagez | 
 

 Du rouge danse la brume.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lupusanguis

avatar



Messages : 30

MessageSujet: Du rouge danse la brume.   Dim 28 Juil 2013 - 13:27

Elle poussa un grognement en se réveillant. La literie, encore une fois, allait devoir être changée. Des tâches de rouge, fraîches, constellaient le drap. Une avait même la forme d'une tête, accompagnée d'une autre tâche ronde juste au dessus. La chose la fit sourire : c'était un bon présage, si elle se rappelait bien. Elle avait suivi durant son enfance quelques cours sur la divination sanguine. Tantôt la tête plongée dans ses cours... tantôt à jouer dans le champ du repos avec "une amie", au lieu de suivre ses leçons.
" Du rouge, partout, s'exclama-t-elle tout en s'asseyant. Lame-qui-coupe a toujours su jouer, surtout une fois bien aiguisée !"
Elle regarda ses bras, suivis de son torse. 

" Souffle d'une lame dans la nuit,
Danger qui rôde,
Comme une onde de plaisir.

Un peu partout sur son corps traînaient des cicatrices. Son bras gauche affichait des traits bruts, peu nombreux, mais profonds. Une plaie récente, encore boursouflée, se trouvait entre une cicatrice encore rosâtre, et une au ton plus pâle avait place juste à côté d'elle. Son bras droit, lui, semblait recouvert d'un lierre de cicatrices. Toutes légères, elles traçaient des formes qui se voulaient artistiques sans toutefois y arriver réellement ne demeurant que l'ombre de leur objectif -tenter de réaliser quelque chose de beau, de la main gauche, lorsque l'on est droitier, ne doit pas être de toute évidence, avouons-le-. 
Sa chevelure brune quant à elle masquait une bonne partie de son corps, mais on pouvait distinguer les stigmates d'un carreau d'arbalète reçu quelques années plus tôt. Globalement, c'était une jeune femme plutôt svelte, même si plus que les rondeurs, c'étaient les muscles qui saillaient. Si les manants des bas fonds d'Astrub l'auraient trouvé à son goût, elle aurait eu nettement plus de mal à se faire embaucher dans une maison de Madrestam.

Grmmblll, marmonna-t-elle. Entre le lit à changer, les parchemins du vieux à lire rapidement, et l'épicerie à livrer... J'vais pas pouvoir tout faire qu'moi, j'ai qu'deux bras. Tant pis pour le lit. Ça f'ra du beau décor qu'on va dire, du beau rouge ! ajouta-t-elle à haute voix.
Elle se leva et prit une bonne dizaine de parchemins en main -sans doute ceux dont elle parlait-, qui lui avaient été chaudement recommandés par un ami : "Une belle plume, crois-moi ! Je suis certain que tu apprécieras." D'un revers de main, elle poussa la porte de la maisonnée, puis s'adossa à un arbre placé devant sa demeure. La lecture à l'extérieur, au soleil, dans un environnement grand -la maison donnait lieu sur une clairière-, lui permettait de mieux s’immerger dans les textes, surtout lorsque ceux ci étaient des récits. Cela lui donnait "la place pour (mieux) faire travailler son esprit, son imagination" comme elle disait. Comment se représenter des récits qui incluent forêts et bosquets, mers et rivières, si l'on est à l'étroit ? 

Il était encore très tôt, et le vent soufflait légèrement, baissant une température déjà fraîche. Un frisson parcouru ses veines, lui causant un léger tremblement. A l'est, on pouvait distinguer une brume presque opaque qui arrivait par la Mer d'Asse. Le second présage de la journée qui se profilait.... Même si ça, elle ne le comprit qu'en regardant le premier parchemin : celui qu'elle tenait en main s’intitulait "Page 8 : Le monarque de la Brume.". Coïncidence ou non, présage ou pas, la chose eu au moins le mérite de titiller sa curiosité : elle s'empressa de chercher la page une, et une fois trouvée, se plongea dans la lecture des parchemins. 

Ce n'est que lorsque le soleil eu atteint le zénith qu'elle arrêta sa lecture. Elle n'avait pas en sa possession toutes les pages, et pourtant, les 19 pages confiées par son ami, qu'elle venait de dévorer, lui suffisaient déjà. Presque fébrile, elle se saisit d'une petite bourse de kamas, d'une gourde, d'un steak de Kanigrou à moitié englouti. Beaucoup de questions se bousculaient dans sa tête, et elle ne comptait pas rester sans réponse ! Avec l'agilité qui était sienne, elle se mit en route, laissant dans le sol, quelques mots, éphémères, tracés au coutelas : 

" Départ imminent.
Vie paisible.
Libre. "


Plus tard, lorsque le soleil commença à toucher du doigt l'horizon, elle tremblait. Lorsque cinq minutes plus tard, le hennissement d'une dragodinde se fit entendre dans la nuit, elle avait pris une décision. Lorsque la lune joua avec les étoiles, c'est un parchemin à l'encre rouge qui fut glisser discrètement dans une urne. 



Lapsus, de nuit, rédigeant le parchemin, à l'aide de son sang, d'encre de Kralamoure, et d'une plume de piou.

" Royaume de la Brume,


Jusqu'à peu, je n'avais que rarement entendu parler de vous : à la manière d'un objet caché derrière un léger filet de brume, je ne vous voyais que de manière floue. Voir presque pas, tout compte fait : sans que ce filet soit particulièrement opaque, je n'avais jusqu'à présent aperçu aucune porte qui vienne titiller suffisamment éveiller ma curiosité pour que je vienne l'ouvrir. Des parchemins contant le début de votre histoire sont entrés en ma possession récemment. Une bonne lecture n'ayant jamais fait de mal, je les ai lu. La lecture des 19 pages en ma possession m'a permis d'apercevoir de nouvelles portes : véritables parchemins bâtisseurs, ils m'ont ouvert un accès, ils ont éveillé ma curiosité.
Je suis allée jusque dans votre antre, me renseigner, apprendre. Même si je n'y ai croisé personne, j'ai au moins eu le plaisir de découvrir quelques bâtiments, et surtout d'autres écrits : que ce soit vos règlements, quelques pages supplémentaires de votre histoire, ou d'autres éléments encore, la lecture du Grimoire de la Brume aura été une activité plutôt prenante. Et, ma foi, il n'en a pas fallu plus pour que je me décide à tenter de rejoindre vos rangs.


Je me nomme Lapsus, simplement. On m'a connu sous d'autres noms, sur d'autres terres que les vôtres, mais à moins que l'un de vous y tienne fortement, je garderai ces anciens sobriquets pour moi ! Dans tous les cas, un peu de recherche ou une simple demande suffira à satisfaire le plus curieux d'entre vous. Toujours est-il que je suis nouvelle sur cette terre.
Disciple de la déesse Sacrieur, sortie du ventre de ma mère il y a maintenant 18 étés, je suis de cercle 200 sur l'échelle de Metag Robill. A la fois experte en bricolage, ainsi que dans la boucherie et dans le domaine de la chasse, je suis à l'aise avec les quatre pôles de la brise quadramentale, pour ainsi écrire, même si j'ai une préférence pour l'agilité et le maniement du feu. Ce sont, à mon sens, ces deux là qui permettent les meilleurs scarifications. Je doute que ces détails en intéresse réellement plus d'un, n'y passons donc pas plus de quelques lignes. 
Par le passé, votre Royaume a subit l'assaut d'aventuriers, qui souhaitaient le rejoindre pour de mauvaises raisons, ce qui a provoqué sa ruine, si j'en crois les écrits.  J'imagine donc, de votre part, une méfiance vis à vis des nouvelles candidatures à l'heure actuelle : laissez moi tenter de délier cette appréhension, à propos des motivations, mes objectifs, mes intérêts.


Je suis, disons le, de nature à apprécier le savoir. Même si je n'ai eu ce déclic que il  y a quelques mois, le savoir est à mon sens une richesse inestimable. Il permet une telle compréhension, il est garant de la découverte de tant d'horizons ! Sans reprendre une plus ou moins connue allégorie d'une caverne, je pense que vous aurez saisi l'idée. Le savoir est pour moi un plaisir pur, qui se savoure, tout comme la lecture par exemple ! Et il est tout aussi vain d'essayer de tout savoir que d'essayer de remplir un tonneau percé. Pourtant, cette quête est un véritable plaisir : à défaut de remplir le tonneau, j'essaye de l'humidifier régulièrement au moins. 
Le Royaume de la Brume, propose, pour moi, entre autres, ceci. Une autre voie vers un autre savoir, et surtout, une autre voie pour un autre Monde des Douze. Avec d'autres personnes (vous), et d'autres yeux. Oui, c'est cela qui me plairait. Si je vous ai perdu à la lecture de ces deux paragraphes, avec mes phrases légèrement confuses (mais non fallacieuses !), retenez simplement que je cherche une nouvelle voie d'explorer le Monde des Douze. 


Aussi, la sociabilité est une chose qui me faisait défaut depuis la mort de mon fils, il y a de ça quelques mois. Les livres et deux personnes m'ont longtemps tenues compagnie, mais il est temps pour moi d'aller de l'avant. Le monde, voilà ce qu'il y a au devant. Mais surtout, je l'espère, le Royaume de la Brume. Ce grimoire, cette plume, ces descriptions. Je cherche à aller au devant, et pas seul. Il apparaît pour moi comme évident que les centres d'intérêts que vous prônez sont ceux que je chéri également. Je cherche simplement à les partager.


Mes ambitions, sont, je pense, logiques et raisonnables. Je cherche à faire partie d'une troupe, sans avoir de responsabilité lourde : simplement à contribuer à la vie de (presque, dira-t-on) tous les jours. Un quotidien avec des compagnons. Un quotidien composé de partage, d'échanges. (Attention, n'entendez pas là le sens commercial du terme !). Je n'ai que peu d'attrait pour tout ce qui est massacre de bêtes : j'y préfère les discussions, la lecture, le dialogue. Je n'ai plus grand chose à réaliser : j'ai une petite maison, de quoi me nourrir, de bons équipements : l'argent en trop, la luxure, n'ont plus leur place. Je pense mes motivations honnêtes et raisonnables : je laisse au Royaume le soin de juger de leur pertinence ceci dit ! Quant à mon passé, je n'en ai pas beaucoup parlé : je préfère réserver ce sujet à d'autres parchemins, à moins que vous soyez réellement curieux.


Je conclurai ici par une note sur mes disponibilités, comme celles ci sont demandées. Je suis une personne plutôt active : plusieurs fois par semaine, je suis capable de venir. Sans être omniprésent, ni absent, je serai là si je parviens à intégrer le royaume de la brume. Quelques moments d'absence ponctueront bien évidemment ma présence de temps à autres, mais c'est là tout.


Moi, Lapsus, jure allégeance au monarque de la brume et à son royaume.
Que la brume m'emporte si je faillis à cette tâche.


Lapsus.

" Comme un vent irrésistible,
La vie suit ses courbes invisibles et file,
Vers l'avant. "

Le lit, quant à lui, n'avait toujours pas vu ses draps changés. Mais qu'importe : Lapsus souriait, son rouge palpitait. Bientôt, peut-être aurait-elle de nouveaux amis pour compagnie, et non plus des draps !

[HRP : J'ai hésité à mettre une partie HRP contenant des informations "IRL". Au final, non, mais j'écris ces mots pour montrer que je n'oublie pas la traditionnelle partie HRP. Dans le cas présent, j'ai normalement soit distillé toutes les informations nécessaires dans mon texte, soit je doute fortement de leur pertinence ! 

J'espère n'avoir dérangé personne avec les scarifications : c'est un point sur lequel j'essaye de mettre un peu d'application en tant que disciple Sacrieur. Si j'ai dérangé quelqu'un par mes mots, je m'en excuse sincèrement ! J'ai également distillé plusieurs références, notamment les quelques vers, qui ne sont pas de moi je précise. Reconnaîtra l'auteur qui pourra !]
Revenir en haut Aller en bas
Yujow

avatar



Messages : 614
Localisation : Zaap du Chateau

MessageSujet: Re: Du rouge danse la brume.   Dim 28 Juil 2013 - 13:50

Bienvenue chez nous Lapsus.
J' ai rien à dire sur la candidature, elle est très très bien, j' ai pris beaucoup de plaisir à la lire, ton histoire est bien j' ai pas vue beaucoup de fautes, en même temps je les vois jamais mais ça faut pas dire.
Pour les questions sur ton ancienne dimension ou autre je n' ai pas besoin de les poser je sais d' où tu viens et quelle était ta guilde Very Happy


Sur ceux je te souhaite bonne chance pour la suite Wink
Revenir en haut Aller en bas
~ Handsome ~

avatar



Messages : 215

MessageSujet: Re: Du rouge danse la brume.   Dim 28 Juil 2013 - 15:00

Beau parchemin, bon maniement du herpé, motivations interessantes. Pour résumer, le parfait candidat!

Mon vote se fera en salle des délibérations!
Revenir en haut Aller en bas
Monarque de la Brume

avatar



Messages : 1112
Localisation : Dans le palais de l'au-delà.

MessageSujet: Re: Du rouge danse la brume.   Dim 28 Juil 2013 - 17:08

Bonjour,

La candidature a bien été prise en compte et est envoyée au Salon.
Le verdict du Royaume de la Brume sera connu d'ici deux ou trois jours.

En attendant cette date, nous vous invitons à prendre votre aise sur cet antre et à rentrer en contact avec les membres de cette communauté.

Que la Brume n'obscurcisse pas votre voie !


Lokri Ier, Monarque de la brume

_________________
N'oubliez pas : le monarque de la Brume veille sur vous à chaque instant !
Revenir en haut Aller en bas
http://brume.monalliance.com
Yeckim





Messages : 179
Localisation : Peu importe, mais toujours plus loin.

MessageSujet: Re: Du rouge danse la brume.   Dim 28 Juil 2013 - 21:27

Bonjour, bonjour.
On m'a parlé d'une aventurière qui, brusquement voulu changer d'univers.
Et on m'a aussi dit qu'elle lisait du Botterro.
La question que je me pose a son sujet, c'est :"pourquoi?".
(Pas Botterro et son nom de fertilisant, hein, mais son départ.)
Revenir en haut Aller en bas
Lupusanguis

avatar



Messages : 30

MessageSujet: Re: Du rouge danse la brume.   Dim 28 Juil 2013 - 21:43

La question est intéressante, et je tâcherai de faire quelque chose de concis sans trop m'étaler sur mon passé.

Je suis familier avec le role play, que ce soit en jeu ou sur le forum. Ceci, avec l'animation, sont les deux éléments que j'ai et que j'apprécie le plus en jeu. D'où je viens, j'ai longtemps eu de quoi contenter la soif que j'avais en moi. Malheureusement, l'investissement s'est avéré trop gros à long terme pour que je puisse continuer. J'ai donc arrêté mes activités. C'était il y a quelques mois. 
Je suis resté sur mon serveur pendant un moment, mais l'absence de cadre role play dans lequel m'épanouir me manquait. 
C'est en découvrant plus en avant le Royaume de la Brume que j'ai décidé de migrer pour tenter ma chance. Un vrai coup de coeur je dois dire ! Les amis que j'ai sur mon serveur d'origine, je ne les perds pas, et j'en gagnerai (j'espère !) d'autres, avec en prime du role play. Il ne manquerait plus qu'une bonne brume, et des tongs pour pouvoir dire "La belle vie" en quelque sorte héhé.
Au final, ce n'est pas tant des événements sur mon "univers" d'origine qui ont causé ma migration (on trouve souvent de sombres histoires de vol de compte !), mais plus ce que proposait cet univers ci.

Si il y a d'autres questions, j'y répondrai avec plaisir ! n.n
Revenir en haut Aller en bas
Lutrak

avatar



Messages : 1694

MessageSujet: Re: Du rouge danse la brume.   Dim 28 Juil 2013 - 22:31

Bonjour, bonsoir, bienvenue dans notre humble domaine.

De l'animation ? Cela tombe à point nommé ! Nos novices pourront compter à leurs côtés un aventurier chevronné en la matière, tant pour animer que pour pratiquer le RolePlay !
Nous espérons que le Royaume saura répondre à vos attentes en ces points !

Mais puisque je suis un éternel insatisfait, passons à la question : savez-vous éplucher les pommes de terre ?... Euh, non, ce n'était pas celle-ci...
"Je n'ai que peu d'attrait pour tout ce qui est massacre de bêtes"
Ceci désigne-t-il le fait de massacrer des troupeaux en masse pour un peu d'expérience ou de richesses ou cette phrase s'étend-elle aux donjons et sorties en tout genre ? Beaucoup de nos compagnons sont de fervents combattants en effet, et les accompagner peut parfois donner place à des scènes de maladresse passées à la postérité, hihi.

Bref, c'était vraiment pour faire mon tyran, mais il faudra en faire l'habitude !

Wahn, héritier de la Brume

_________________
"Je servirai la Brume jusqu'à mon dernier souffle. Les enfants du Royaume peuvent dormir sur leurs deux oreilles."
Revenir en haut Aller en bas
Angelback

avatar



Messages : 500
Localisation : Sous l'arbre du château d'Amakna en train de faire une sieste.

MessageSujet: Re: Du rouge danse la brume.   Lun 29 Juil 2013 - 0:48

Très belle candidature, soignée avec de la recherche et du travail en amont ce qui reflète les  profondes motivations pour nous rejoindre.
J'ai surtout aimé ton sens de la simplicité et de la modestie qui sont des qualités qui se font de plus en plus rare ces temps-ci.

Je n'aurais pas de question à te poser pour le moment puisque j'ai eu mes réponses précédemment.
J'ai hâte de faire plus ample connaissance donc à très bientôt et que la brume veille sur toi.
Angel'
Revenir en haut Aller en bas
Lupusanguis

avatar



Messages : 30

MessageSujet: Re: Du rouge danse la brume.   Lun 29 Juil 2013 - 17:53

Cette phrase désigne le buchâge surtout : concernant les sorties entre amis, avec d'autres personnes, je les apprécie de temps à autres, et j'y participe volontiers. Tant qu'elles ne sont pas faites en boucle, et variées, c'est plus une source de plaisir qu'autre chose !

Merci beaucoup pour vos réponses en tout cas, qui font plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Lupusanguis

avatar



Messages : 30

MessageSujet: Re: Du rouge danse la brume.   Mar 30 Juil 2013 - 11:45

(Petit ajout : le pseudo Lapsus étant déjà pris sur le serveur, j'ai repris mon pseudo originel : Lupusanguis !)
Revenir en haut Aller en bas
Monarque de la Brume

avatar



Messages : 1112
Localisation : Dans le palais de l'au-delà.

MessageSujet: Re: Du rouge danse la brume.   Mar 30 Juil 2013 - 17:39

Bonjour,

Sans surprise, les membres du Royaume ont voté à l'unanimité pour votre entrée au Royaume.
Vous accédez de ce fait à une période d'essai dans nos rangs.

La période d'essai qui vous attend nous apprendra donc à vous connaitre, et réciproquement.
Durant la prochaine semaine, il faudra vous montrer présente et prouver au Royaume que vous méritez votre place, que votre esprit et votre âme résonnent à l'unisson avec les principes du Grimoire de la Brume.

Nous espérons que vous trouverez dans le Royaume les réponses à vos attentes.

Pour le recrutement, vous pouvez contacter Wahn, Mosath, Mii-am, Nephetis ou Spree

Lokri Ier, Monarque de la Brume

_________________
N'oubliez pas : le monarque de la Brume veille sur vous à chaque instant !
Revenir en haut Aller en bas
http://brume.monalliance.com
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Du rouge danse la brume.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Du rouge danse la brume.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de la Brume :: Bibliothèque :: BIBLIOTHÈQUE :: Salle des Archives :: Archives des candidatures acceptées-