Antre du Royaume et de la Patrouille de la Brume, guilde et clan RP sur le serveur Julith
 
CalendrierAccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionséparation
Lien du Forum de L'Alliance
Vous souhaitez faire du RP mais avez déjà une guilde ? Pas de panique, la patrouille recrute aussi de nouveaux éléments !
Le Grimoire de la Brume a été réécrit, n'hésitez pas à le consulter !

Partagez | 
 

 Le Dechronologue : En quête de vérité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dechronologue

avatar



Messages : 830
Localisation : Loin dans le Krosmoz.

MessageSujet: Le Dechronologue : En quête de vérité   Mer 15 Jan - 21:47

EN QUÊTE DE VÉRITÉ


Le soleil commençait déjà à se coucher en 15 Javian 644, quand Dechronologue apprit une terrible nouvelle à ses camarades. En effet, il leur avoua qu'après de longues discussions avec le Kiminius, le scientifique récemment reparu, il avait eu une révélation bouleversante : Dechronologue n'était pas un Dieu et le Dechronologue n'existait pas. De nombreux éléments d'ailleurs conduisaient à penser que le diplomate avait été, pendant son enfance, manipulé par un personnage mystérieux dont il ne gardait que des souvenirs indistincts. Mais dans quel but ? Contre lui ? Contre les Dieux ? Ou pire, contre le Royaume de la Brume ?


En quête de vérité, Dechronologue et ses compagnons se rendirent dans un lieu que celui-ci avait beaucoup fréquenté durant sa jeunesse : le temple Zobal.
Ils y rencontrèrent rapidement Z'aube Hall, un étrange personnage aux traits roublards mais qui se trouvait être le maître d'armes des jeunes disciples du temple. Celui-ci avait ainsi bien connu Dechronologue des années auparavant, mais il refusa de répondre aux questions des compagnons de la Brume sans combattre amicalement Dechronologue.


Après avoir rivalisé avec Dechronologue, Z'aube, rassuré sur les aptitudes au combat de celui qu'il avait formé, accepta de lui révéler des informations inquiétantes. Il semblait en effet qu'un étrange personnage, dont Z'aube ne gardait pas d'excellents souvenirs, fréquentait Dechronologue pendant sa jeunesse.


D'après les informations du maître d'armes, il s'agissait d'un Roublard borgne au regard perçant. Mais cet homme existe-t-il réellement ? Et si oui, quel a été son rôle dans l'illusion du Dechronologue ?
La quête ne fait que commencer...
Revenir en haut Aller en bas
Anormal-Veillant

avatar



Messages : 85
Localisation : À la taverne.

MessageSujet: Re: Le Dechronologue : En quête de vérité   Mer 15 Jan - 21:51

Ce fameux Z'aube Hall ne m'a guère inspiré confiance durant notre rencontre avec lui.

Restons sur nos gardes,

Massy.
Revenir en haut Aller en bas
Dechronologue

avatar



Messages : 830
Localisation : Loin dans le Krosmoz.

MessageSujet: Re: Le Dechronologue : En quête de vérité   Dim 26 Jan - 13:57

LE CONTREBANDIER

Bien que décidés à mettre la main sur le Roublard borgne qui aurait manipulé Dechronologue pendant son enfance, les compagnons de la Brume n'avaient pas beaucoup de pistes à suivre. Que savaient-ils de lui ? Pas grand chose, à part qu'il était borgne, effrayant et qu'il avait l'habitude de porter un foulard bleu. On pouvait cependant imaginer que, à l'image de la plupart des Roublards, il pratiquait la contrebande. De plus, Dechronologue se souvenait d'amis que le Roublard avait : des marins.
Ils décidèrent ainsi de rechercher, dans les ports connus pour leurs activités illicites, des informations sur l'objet de leurs recherches. Après avoir longuement fouillé le quai des bandits ainsi que les abords du temple Roublard, ils se rendirent à l'évidence : ils n'avaient rien trouvé. C'est alors que Massy se souvint avoir entendu dire que des contrebandiers avaient l'habitude de se terrer sur les côtes du berceau d'Alma, entre les épaves déchiquetées. Sans trop d'espoir, les Brumeux décidèrent d'y poursuivre leurs recherches... et quelle ne fut pas leur surprise quand ils tombèrent nez à nez avec un bandit, qui tenta de fuir alors qu'ils approchaient !


Mais voilà : alors qu'ils tentaient de l'interroger, le bandit restait muet et les regardait d'un air sournois. Puis, semblant s'esclaffer, il accepta de révéler des informations, mais à une condition...



Bien qu'offusqués par ce bandit qui les tournait en ridicule, les Brumeux n'avaient pas d'autre choix que d'enfiler les costumes les plus risibles qu'ils avaient dans leurs sacoches... ce qu'ils firent, non sans gêne.



La récompense, cependant, sembla à la hauteur de leurs espérances. En effet, l'homme, qui se révéla être un ancien contrebandier, leur révéla qu'il avait travaillé avec ledit Roublard borgne, quelques temps auparavant. Ils leur dévoila même son nom : Sinistrofu.
Aussitôt, les compagnons de la Brume voulurent le retrouver, et après avoir menacé le contrebandier de mille et une tortures, obtinrent de lui qu'il indique l'endroit où travaillait Sinistrofu.



Il s'avéra rapidement que l'endroit se trouvait être un quai de contrebande, très secret, et qui se trouvait au Sud-Est de Brâkmar, tout près du cimetière des torturés. Bien qu'angoissés d'avoir à se rendre dans un tel lieu, les combattants prirent leur courage à deux mains et se mirent en route pour la Cité de l'Ombre.
Arrivés au port, ils ne tardèrent pas à se retrouver face à face aux deux bandits, près d'un bateau dont les voiles était décorées d'un Wabbit... borgne ! Était-ce un signe, ou simplement un hasard ? Ils n'allaient pas tarder à le savoir.



En effet, après avoir échangé quelques mots avec les contrebandiers, ils ne tardèrent pas à réaliser qu'en effet, Sinistrofu était leur chef. Mais ceux-ci ne semblaient guère décidés à coopérer, et s'enfuirent dans un bateau à quelques lieues de là, non sans avoir semé la pagaille dans le groupe des Brumeux...



... Qui jurèrent de remettre la main sur eux, plus tard !

Revenir en haut Aller en bas
Dechronologue

avatar



Messages : 830
Localisation : Loin dans le Krosmoz.

MessageSujet: Re: Le Dechronologue : En quête de vérité   Mer 5 Mar - 17:23


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anormal-Veillant

avatar



Messages : 85
Localisation : À la taverne.

MessageSujet: Re: Le Dechronologue : En quête de vérité   Mer 5 Mar - 17:25

Ah, le fameux quai clandestin..

Bien loin de moi l'idée que j'y remettrai les pieds un jour.. Mais pour enquêter, je le ferais.

Que le grand Chambardement me garde.
Revenir en haut Aller en bas
Yujow

avatar



Messages : 614
Localisation : Zaap du Chateau

MessageSujet: Re: Le Dechronologue : En quête de vérité   Mer 5 Mar - 17:34

Normalement ça sera ok pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Lutrak

avatar



Messages : 1693

MessageSujet: Re: Le Dechronologue : En quête de vérité   Ven 7 Mar - 19:25

J'aurai probablement au moins 20 minutes de retard, n'hésitez pas à commencer sans moi !

_________________
"Je servirai la Brume jusqu'à mon dernier souffle. Les enfants du Royaume peuvent dormir sur leurs deux oreilles."
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Dechronologue

avatar



Messages : 830
Localisation : Loin dans le Krosmoz.

MessageSujet: Re: Le Dechronologue : En quête de vérité   Sam 8 Mar - 11:51


NOUEMENTS ET DÉNOUEMENTS

Quelques semaines après leur malheureuse rencontre avec deux bandits de Sinistrofu, les aventuriers se rejoignirent à nouveau près du quai clandestin, à l'endroit où était amarré un bateau dont la voile était ornée d'un wabbit borgne.



Malheureusement, ils n'avaient pas beaucoup de pistes à explorer. Où les bandits étaient-ils allés ? Que cachait se bateau ? Pour tenter d'y voir plus clair, ils se mirent en tête de montrer dans le navire. Malheureusement, tous leurs essais pour monter à bord furent vains : le pont était très haut et le bois glissant, de plus, il était assez loin du quai. Les compagnons réfléchirent alors. Sachant que les bandits s'étaient enfuis de ce quai avec seulement une embarcation de fortune, où avaient-ils pu aller ? Il était peu probable qu'ils eussent pu atteindre Otomaï ou Madestram directement, et l'hypothèse fut émise qu'ils étaient d'abord allés à Brâkmar avant de choisir une destination plus lointaine. Ainsi, il fut décidé de se rendre au quartiers des pêcheurs de la cité de l'Ombre, où peut-être les bandits avaient été vus.



Après quelques tentatives infuctueuses de se lier avec la population locale, guère loquace, le port fut exploré de fond en comble.





Aucun recoin sombre ne fut de laissé de côté dans l'espoir d'obtenir un indice, si maigre soit-il. C'est ainsi que les Brumeux tombèrent sur une affiche un peu étrange, près d'un bateau.



Otomaï et Frigost... Justement, Dramara se souvenait avoir déjà entendu parler d'une cachette de contrebandiers, au Sud-Ouest d'Otomaï. On interrogea Anormal-Veillant, longtemps lié au milieu des bandits, qui confirma. La nouvelle destination trouvée, les compagnons se mirent en route sans plus attendre.



Ils ne tardèrent pas à dénicher laboratoire suspect qui aurait très bien pu servir de cachette à des voleurs, mais qui, malheureusement, se révéla... vide.





Ils poursuivirent donc leur exploration du Sud-Ouest de l'île avant de tomber sur un endroit plutôt lugubre : il s'agissait d'une nécropole désertée, où les coraux poussaient entre les tombes, et où flottait dans l'air une odeur de pourriture. Une planque idéale s'il en fallait une.



Les Brumeux avaient vu juste ! Poursuivant leur visite entre les tombes, ils ne tardèrent pas à mettre la main sur un couple de bandits qui tentaient maladroitement de cacher une énorme quantité de bijoux dans les coraux. Aussitôt, ils furent interpellés. On n'apprit cependant pas grand chose d'eux : ils ne semblaient pas être liés à Sinsitrofu, et s'ils avaient entendu parler de lui en tant que célèbre trafiquant, ils ne l'avaient jamais vu. Au mieux, ils avaient déjà croisé plusieurs de ses bandits. Tout ce qu'ils savaient à propos des bandits de Sinistrofu était qu'ils se terraient quelque part, à Madestram.
Cependant, quelque chose semblait se révéler bien plus intéressant : alors qu'Anormal-Veillant avait disparu dans la nature, un chacha tigré rôdait autour du groupe. Il semblait suspect.



S'agissait-il d'Anormal-Veillant ? On ne le saura jamais. Toujours est-il que le chacha prit la fuite et que quelques temps après, revint un Roublard marron prétendant avoir été attaqué par des bandits et blessé. Il avait cependant un comportement étrange, et semblait en transe. Il répétait sans cesse "Mdstram", "Medtrasm" et appelait un maître absent.



Madestram ? Il fallait donc se rendre à Madestram ? Dechronologue, affirmant avoir relevé dans ses propos une information cruciale décida de partir pour Frigost où, pensait-il, il avait une affaire urgente à régler. Le reste du groupe partit pour Madestram, accompagné des bandits, et chargea deux aventuriers de surveiller Anormal-veillant, dont l'attitude ne plaisait décidément guère.
C'est ainsi qu'après une tentative de fuite de l'un des contrebandiers, ils se retrouvèrent à Madestram.



Pendant ce temps, Anormal-Veillant avait pris la fuite et ceux qui le gardaient se joignirent au groupe, dépités, non sans subir les foudres de Wahn, qui décidément ne savait plus ou donner de la tête. Ne sachant par où commencer leurs recherches, les compagnons reprirent leur interrogatoire des contrebandiers d'Otomaï. Peut-être en savaient-ils plus que ce qu'ils prétendaient ? Il s'avéra rapidement que s'ils ne connaissaient pas l'emplacement exact de la cachette des trafiquants de Sinistrofu, ils en connaissaient l'emplacement approximatif : il s'agirait d'une maison en apparence banale, située non loin de l'atelier des pêcheurs, près du port.



Le port fut donc farfouillé, on frappa à toutes les portes, jusqu'à tomber sur cette petite maison, qui se révéla bien plus intéressante quelle ne le paraissait...



En effet, quelle ne fut pas la surprise des Brumeux quand, en explorant le sous-sol, ils tombèrent nez à nez avec Anormal-Veillant, l'air paniqué, en train de discuter avec un autre bandit inconnu !



Voyant les Brumeux arriver, ce petit groupe prit la fuite mais fut rapidement rattrapé par nos valeureux guerriers, qui le mena à l'étage pour l'interroger.





L'interrogatoire commença donc, et la vérité éclata au grand jour.



Sinistrofu, c'était un Roublard inconnu qui rêvait de dominer le monde dans l'ombre. Fourbe, manipulateur, dominateur, il asservissait des centaines et des centaines d'hommes et les infiltrait dans toutes les organisations connues de façon à prendre le pouvoir. Le Royaume de la Brume ne devait pas faire exception à la règle : Sinistrofu, voulant le détruire, avait d'abord infiltré Dechronologue après avoir été sûr qu'il croyait être un Dieu. Ainsi, le Roublard pensait que Dechronolgue sèmerait la chaos, avec ses idées insensées, au Royaume de la Brume, affaiblissant du même coup ce dernier. Cependant, quand Dechronologue avait commencé à percevoir la vérité, Sinsitrofu avait dû improviser. Il fallait à tout prix remettre Dechronologue dans le "droit" chemin, et pour cela, il avait résolu d'envoyer un autre des ses agents : Anormal-Veillant.



Ne restait plus qu'une chose à éclaircir : où se trouvait Sinistrofu ?



"La où tous les Roublards sont nés." Au temple Roublard ? A Incarnam ? A la statue d'Astrub ? La statue d'Astrub semblait un bon endroit pour commencer les recherches. Et ce fut le bon ! En effet, Sinistrofu se trouvait là, au fond de la pièce, dans l'ombre. Encerclé par les Brumeux, il dut se rendre à l'évidence : il était fait comme un rat. Résigné, le Roublard raconta alors son histoire, ses manipulations, son rêve de dominer le Royaume et le monde...



Tout paraissait presque trop facile. Était-ce bien Sinistrofu, là ? Dechronologue peinait à le croire ; pourtant, rien ne semblait dire le contraire. La sentence fut rapidement décidée, ce serait la mort. On décida de ne pas trop le faire souffrir ; un bon coup de bêche suffirait. C'est ainsi que Sinistrofu fut achevé, enterré et qu'on rentra chez soi, non sans une boule au ventre.





FIN
Revenir en haut Aller en bas
 

Le Dechronologue : En quête de vérité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de la Brume :: Zone publique :: AVENTURES BRUMEUSES-