Antre du royaume de la brume, guilde RP sur le serveur Vil Smisse, et de sa patrouille
 
CalendrierAccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionséparation

Lien du Forum de L'Alliance
La patrouille déménage : Retrouvez-la ici !

Partagez | 
 

 [Dossier] Dofus et les légendes créatrices.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dyonizon





Messages : 136

MessageSujet: [Dossier] Dofus et les légendes créatrices.   Mer 29 Avr 2015 - 17:40

Avant toute chose, ceci n'a pas vocation à être la vérité pure et absolue, cela peut bien entendu être contesté. J'ai fait ceci dans un but informatif mais aussi d'amusement pour ma part. J'espère que je pourrai vous apprendre quelques notions, qui sera déjà un bon objectif d'atteint.

Ceci se basera bien entendu sur le lore de l'univers Dofus, ainsi que sur les légendes et mythes nordiques, grecques et celtes. A noter que pour les celtes je récupère seulement la vision galloise, une vision plus christianisée. C'est un choix à faire, car vu les innombrables peuplades celtiques, les histoires et les divinités divergent. Cela vaut pour le reste, les histoires qui seront annotées ici peuvent être différentes en fonction des époques et des localisations. La mythologie évolue et se transforme avec les peuples et le temps.

(Toutes les sources vous seront communiquées en fin de page)


PARTIE I : La création du Monde.

Dans l'univers de Dofus, et du Krosmoz en général, au début il n'y avait rien. Remarquez que c'est une convention des mythes créationnistes, car chez les Grecs il n'existe qu'un chaos informe et indescriptible. Il en va de même chez les scandinaves, à ceci prêt que le vide requis à leur cosmogonie ne prend en compte que leur monde, et pas l'univers. Pour les celtes ceci est quelque peu plus délicat, en effet les peuplades celtiques ne rapportent pas de récit créationniste : pour eux, l'univers se créé à chaque instant, dans un âpre mélange de création et destruction, de bien et de mal. Une opposition se passant au cœur même de leur vision de Dieu.

PARTIE I.2: Des symboles de fécondité.

De ces chaotiques espaces, suivirent toujours une naissance. Les récits du Krosmoz relatent 2 énergies créatrices, le Wakfu et le Stasis, et d'un batifolage probablement érotique, naîtra justement le Krosmoz, qui est notifié comme un œuf, un œuf univers. Je ne vais pas vous faire l'offense de vous apprendre que les histoires d’œufs sont appréciées chez Ankama, mais là ou ça devient intéressant, c'est que ce symbole à une importance cruciale chez les celtes. 

Aguabrial et l'Ondine.



Les légendes du Krosmoz nous apprennent la naissance de Bolgrot, par la traîtrise de Djaul qui, par la création d'une ondine, charma Aguabrial afin qu'il ponde un Dofus puissant. Peu de temps avant qu'Aguabrial, fou de rage, voulut détruire son œuf, il éclot et fit voir au monde le dragonnet Bolgrot.

On retrouve tout ici, le symbole de la vie par les accointances à des natures aqueuses avec Aguabrial, l'ondine. L’œuf créateur de vie. Et le dragon symbole fécondateur.

Quelle ne fut pas ma surprise quand j'ai découvert que des hommes, qui vécurent pour certains il y a plusieurs milliers d'années, avait déjà dans l'idée de devancer nos chers développeurs d'Ankama.

En effet la quête des œufs mythiques est un pan énorme de la culture celtique et druidique. Cette quête spirituelle est tout à fait comparable aux recherches du calice le plus célèbre, le Graal, ou bien encore l'Arche d'Alliance. Les druides considèrent que ces œufs était le moyen d'acquérir des connaissances incroyables et de pouvoir comprendre la structure et l'essence du monde. Autrement dit, si des druides réussisaient à dénicher ces œufs, ils devaient être bien optimisés pour le Kolizéum.

Je vais laisser le chroniqueur le plus reconnu de l'époque vous conter cette légende. Je ne peux mieux faire que lui.

Pline l'Ancien, Histoire naturelle 29, 52-54 ; "Il est une espèce d'œuf, oubliée par les Grecs, mais en grand renom dans les Gaules : en été, des serpents innombrables se rassemblent, enlacés et collés les uns aux autres par la bave et l'écume de leur corps ; cela s'appelle œuf de serpent. Les druides disent que cet œuf est projeté en l'air par les sifflements des reptiles et qu'il faut le recevoir dans une saie avant qu'il touche la terre. J'ai vu cet œuf : il est de la grosseur d'une pomme ronde moyenne et la coque en est cartilagineuse, avec de nombreuses cupules, comme celles des bras des poulpes. Il est célèbre chez les druides. On en loue l'effet merveilleux pour le gain des procès et l'accès auprès des rois; mais ceci est faux : un chevalier romain du pays des Voconces qui, pendant un procès, en portait un dans son sein, fut mis à mort par le divin Claude, empereur, sans aucune autre raison, à ma connaissance. Pourtant ces étreintes de serpents et leur entente féconde semblent être la raison pour laquelle les nations étrangères ont entouré le caducée en signe de paix de l'image des serpents, mais il n'est pas coutume dans le caducée qu'ils soient crétés."

Vous la voyez la similarité avec les histoires Krosmoziennes ? Il est d'ailleurs à prendre en compte que ces histoires de reptiles font partie intégrante de la cosmogonie celte. Cette fois c'est moi qui vais vous conter la légende.

Héros face à un serpent de mer protégeant les Œufs.



En des temps primordiaux, la mer contenait un reptile, gargantuesque,tel que sa masse fit déborder le niveau des eaux, c'est alors que le Dieu Hu-Gadarn (que les gallois nomment Bélénos) attacha le serpent à deux bœufs puissants par des chaînes solides. Les bœufs amenèrent la créature au sang-froid sur un espace terrestre encore émergé. Cette tâche fut tellement fastidieuse que l'un des bœufs mourut d'épuisement, et le second succombera de chagrin à la perte de son partenaire. Mais ce sacrifice ne fut pas vain, car ce geste permit aux terres de réapparaître à la surface, Bélénos apprendra alors aux hommes les liens qui les unissent et la justice qui en résulte. 

Figure du Dieu du soleil, Bélénos.



Ces histoires font bien évidemment lien avec la légende de la naissance de Bolgrot. Avec toutes les symboliques précédemment énumérées.

Index des sources;

-http://www.krosmoz.com/fr
-http://dofus.jeuxonline.info/article/7947/Background-Dofus
-http://histoiredumonde.net/-Celtes-.html
-Les druides: des philosophes chez les barbares. Jean Louis Brunaux
-Les celtes histoire d'un mythe. Jean Louis Brunaux

Remerciement à Ankama pour leur univers, aux historiens et mythologues ainsi qu'à Wahn pour la correction.


Coming soon; Partie II: La dichotomie spatiale des entités divines.
Revenir en haut Aller en bas
 

[Dossier] Dofus et les légendes créatrices.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de la Brume :: Zone publique :: TAVERNE DE LA BRUME-