Antre du Royaume et de la Patrouille de la Brume, guilde et clan RP sur le serveur Vil Smisse
 
CalendrierAccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionséparation
Lien du Forum de L'Alliance
Vous souhaitez faire du RP mais avez déjà une guilde ? Pas de panique, la patrouille recrute aussi de nouveaux éléments !
Le Grimoire de la Brume a été réécrit, n'hésitez pas à le consulter !

Partagez | 
 

 Nazdria, Eliotrope perdu...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nazdria

avatar



Messages : 2

MessageSujet: Nazdria, Eliotrope perdu...   Mar 28 Juil - 1:11



Mon nom est Nazdria et je suis une disciple du peuple des Eliotrope...comment je le sais? Ce sont les dieux qui me l'on dit. Mes tous premier souvenir sont ceux d'un dallage froid et dur sur lequel j'étais allongée... je ne me rappel de rien avant cela, comme si j'avais perdu la mémoire. Alors que je regardais ma peau, d'un blanc surnaturel marqué de tatouage d'un bleu brillant, une voix vint à mes oreilles. cherchant autour de moi, je ne trouvais personne quand soudain, la voix ronronnante et amusée me dit qu'il était le dieu Ecaflip. Je dus faire une tête comique, car ce dernier se mit à rire, me disant que j'avais de la chance qu'il m'est vu tomber...tombée? Mais de ou? C'est alors qu'une voix féminine mais forte résonna, c'était la déesse Cra qui rappelait à Ecaflip que c'était elle qui nous avait vu chuté et le dieu félin lui accorda cela ce qui me fit rire un peu. Suite à cela, une troisième voix me parvins, celle de la déesse Sacrieur, qui me dit qui j'étais...quand je lui demandais ce qu'était un Eliotrope, elle me dit que je devrais l'apprendre par moi-même, car on n'a rien sans sacrifice. c'est ainsi, qu'affublé de mon nom et désireuse de savoir qui j'étais, je partis donc, remerciant les divinités pour leurs aident, bien que je ne comprenais pas bien pourquoi ils étaient venus me parler ainsi.

Empruntant un escalier, je tombais nez a nez avec un petit être encapuchonné dont le nez assez long dépassait. Je le saluais et ce dernier me dit qu'il se nommait Joris, disciple de Xelor -dieu que je n'avais point rencontré- et qu'il était la pour guider les nouvelles âmes incarnée. Je lui demandais si j'étais une de ces 'âmes incarnée' et après un moment de réflexion, il répondit que j'étais un peu différente. Il me guida ensuite pour comprendre ce monde puis m'envoya sur ce qu'il appelait Incarnam. Je me mis donc à errer sur cette ile flottante, aidant les gens dans le besoin et affrontant d'étranges créatures... Après un long moment, je pus rejoindre le monde d'Amakna et la cité mercenaire : Astrub.

Là, je rencontrais les membre de mon peuple...peu pâle, yeux bleuté d'un éclat magique, tatouage brillant, pas de doute, on était pareil. Durant mon voyage, j'avais appris qu'il existait douze dieux et que certain possédait une autre branche, offrant à ce monde quinze 'race' en plus de celle des Eliotrope... un monde, à n'en pas douté, plein de merveille ! Avec l'aide du membre de notre peuple qui accueillait les nouveaux, je pus rejoindre notre temple, voyageant dans le monde, aidant ceux dans le besoin, mais étrangement, je sentais parfois un regard pesant sur moi sans comprendre. Une fois a notre temple, je compris ce qu'était notre peuple : un accident ! En effet, notre Roi-Dieu avait usé des Dofus, œuf de dragon aux pouvoirs incommensurables, mais utilisé les Dofus n'étaient jamais sans répercutions... nous sommes donc des images d'une autre race, les Eliotrope et nous avons été crée par accident.

Je comprenais maintenant le regard de certain, je ne devrais pas exister....ni moi, ni mon peuple. J'avais un peu de mal avec cette réalités, surtout à cause du regard de certain qui voyait mon peuple comme une erreur, car nous étions différant et n'avais pas été crée 'volontairement' par un dieu. Moi-même je me sentais parfois mal et je décidais donc de vivre en ce monde caché sois une longue cape, qui cachait mon corps et le bas de mon visage, mon long bonnet cachant le haut. Mais malgré le rejet de certain, je continuais d'aider les gens qui en avaient besoin, tendant toujours une main charitable et n'hésitant pas à me dresser entre les monstres et Amakniens pour les protéger.

Après des années à vivre en vagabonde, j'entendis une vielle légende sur un royaume perdu dans les brume. Il y était dit qu'un jeune Feca aurait voulu communiquer avec les esprits perdus dans les brumes et aurait créé son royaume dans les brume, rejeté par le peuple pour sa différence...on le disait même fou...mais moi, je le comprenais. en effet, rejeté par le monde où il vivait pour ses différences, il avait voulu créé un royaume de liberté où il pourrait vivre. Je me mis alors en quête de ce fameux royaume, pensant que là-bas, je pourrais être utile et trouverais enfin un sens à mon existence... la question pouvait se posé sur ma motivation principale : aidé mon prochain ou me prouvée que je n'étais pas qu'une erreur, il est fort probable que ça sois un peu des deux...mais c'est le cœur pur et l'esprit serin que je me mis en quête de cette étrange royaume, espérant pouvoir me joindre à eux et leur apporté mon aide.

« Moi, Nazdria, jure allégeance au monarque de la brume et à son royaume.
Que la brume m'emporte si je faillis à cette tâche. »


[hrp]bonjour ou bonsoir celons a quel heure vous lirez cela! Je suis donc Nazdria, Eliotrope feu de cercle 116. Je tien a m'excuser de la présentation, c'est pas vraiment mon fort ^^". Je joue a dofus depuis environ...treize ans je dirais et est donc été dans de nombreuse guildes (celle qui m’ont marqué on été wild cats, poison prince) mais vous vous en doutez, je peu pas tout me rappeler XD. Je suis rôliste chevronner, en effet, j’ai débuter le rôle play il y a environ dix ans via les forum, j'ai enchainé sur du rôle play sur table, du GN (grâce aux Noob, merci a eux <3 ) puis j'ai découvert le rôle play 'virtuel' grâce aux mercenaire de dofus, sur raval, mon serveur. j'ai ensuite enchainé le rôle play virtuel sur WOW avec ma guilde (dissoute sur une crise de nerf du chef Surprised). parlant des mercenaire de raval, j'en est fait partie (nous étions nommé 'Nephthys') et j'y est apprit le rôle play avec de grand rôliste =).

que dire d'autre...j'ai aujourd’hui 27 ans et travaille (pour le moment) dans le milieux hospitalier (ce qui explique des horaire...particulier! xD). je dit souvent des connerie (hors du rôle play hein!) car j'aime faire rire les gens (je pense que le rire est une bonne chose et aide a éliminé les soucis :p ) mais je sais aussi être sérieux quand il faut ^^. je pratique le cosplay, pour ceux qui ne connaissent pas (honte a vous! bouh! XD nan je déconne :p) le but est de porté un costume représentant un personnage que l'on apprécie (manga, jeux video, bd, film....) afin de 'jouer son rôle' lors de convention qui y sont destiné.

pour ce qui est des dispo, je serait la le soir (presque tout les soir en faite XD) et les jours de repos ^^. euh...je sais pu quoi raconter la....donc si vous avez des questions, hésité pas....je mord presque pas! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Nephetis

avatar



Messages : 659
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: Nazdria, Eliotrope perdu...   Mar 28 Juil - 19:01

Bienvenue à toi Nazdria, et fait comme chez toi !

Ton histoire me perturbe, tu auras eu l'honneur de rencontrer des dieux ? Classe dans ce cas.
Mais prend garde ! Certaines personnes ont une dent contre les disciples du roi-dieu Sad

Sinon j'aime bien être mordu, mais c'est une autre histoire
Revenir en haut Aller en bas
Nazdria

avatar



Messages : 2

MessageSujet: Re: Nazdria, Eliotrope perdu...   Mar 28 Juil - 21:16

pas rencontré, juste entendu! et en effet, on est parfois peu apprécier, mais je ne perdrais pas espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Lutrak

avatar



Messages : 1692

MessageSujet: Re: Nazdria, Eliotrope perdu...   Mer 29 Juil - 17:25

Bonjour et bienvenue dans notre Royaume !

Dans cette histoire, plusieurs points m'intriguent.
En effet, l'éliotrope est une race à part entière, ayant une histoire à la fois riche et floue.

A notre époque, par exemple, nous ignorons encore son origine : elle a beau être apparue après l'utilisation des Dofus Eliatropes par Yugo, nos personnages n'en savent rien. D'autre part, la religion Douzienne semble entrer en contradiction avec les préceptes du Roi-Dieu : une conversation avec ces divinités semble peu probable.

Aussi, il sera prudent de distinguer l'histoire "véritable" de ton personnage de ce qu'il prétend.
Cette discussion a-t-elle réellement eu lieu ? Ou est-elle inventée par ton personnage pour se fondre dans le paysage ?

Joris - dont on ne sait pas vraiment s'il est un Xélor je crois, mais je n'en sais rien, Kérubim m'exaspérant au plus haut point, ah ah - t'a-t-il réellement parlé en Incarnam ?

Les joies du RP, héhé.

_________________
"Je servirai la Brume jusqu'à mon dernier souffle. Les enfants du Royaume peuvent dormir sur leurs deux oreilles."
Revenir en haut Aller en bas
Nephetis

avatar



Messages : 659
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: Nazdria, Eliotrope perdu...   Ven 31 Juil - 18:18

Bonjour.

Votre candidature a été envoyée au Grand Salon pour y être étudiée par les citoyens du Royaume de la Brume.
Le verdict vous sera rendu d'ici deux ou trois jours.

En attendant cette date, nous vous invitons à prendre votre aise sur cet antre et à rentrer en contact avec les membres de cette communauté.

Que la Brume n'obscurcisse pas votre voie !
Revenir en haut Aller en bas
Mosath

avatar



Messages : 559

MessageSujet: Re: Nazdria, Eliotrope perdu...   Mar 4 Aoû - 20:53

Bonjour !

Il est temps de mettre fin au suspens et j'ai le regret de t'annoncer que ta candidature n'a pas convaincu les membres du Royaume.
En cause notamment les fautes de fond mais aussi et surtout l'absence de réponse aux questions.

Que la Brume n'entrave pas ta route !

_________________
Mosath.
Revenir en haut Aller en bas
 

Nazdria, Eliotrope perdu...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de la Brume :: Bibliothèque :: BIBLIOTHÈQUE :: Salle des Archives :: Archives des candidatures refusées-