Antre du Royaume et de la Patrouille de la Brume, guilde et clan RP sur le serveur Julith
 
CalendrierAccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionséparation
Lien du Forum de L'Alliance
Vous souhaitez faire du RP mais avez déjà une guilde ? Pas de panique, la patrouille recrute aussi de nouveaux éléments !
Le Grimoire de la Brume a été réécrit, n'hésitez pas à le consulter !

Partagez | 
 

 Le Gardien du Zaap au service du Royaume.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aamon

avatar



Messages : 4
Localisation : Zaap d'Astrub

MessageSujet: Le Gardien du Zaap au service du Royaume.   Mar 3 Avr - 23:04

Aamon, le récit d'un Gardien.

Chapitre 1 :
Lors d'une nuit pluvieuse, dans les tréfonds du cimetière de Brâkmar, deux jeunes aventuriers envoyés en mission secrète par Amayiro s'infiltraient à travers les lignes ennemies afin de voler des documents appartenant à Oto Mustam, dans le but de prendre le dessus dans le conflit faisant rage entre les deux cités.
Après avoir assommé toute la garde et s'être infiltrés sans sonner l'alerte, nos deux aventuriers parvinrent à atteindre une bouche d'aération menant droit au bureau d'Oto Mustam.
C'est alors que la scène tourna au désastre ; l'un des deux aventuriers s'approcha de son compagnon et le poignarda violemment dans le dos, et à maintes reprises.
Notre protagoniste s'écroula à même le sol, le dos et les mains ensanglantés, et trahi par cette personne qu'il pensait être son ami mais qui n'était pas moins qu'un agent double.
Un agent double ! A Bonta ! Notre aventurier, gisant sur le sol, se devait de prévenir Amayiro ! Pour le bien de la cité, pour le bien des citoyens et le bi... Mais ses paupières s'alourdissaient, et, le froid s'emparant de lui, il ne pu qu'émettre un dernier souffle glacial tandis que les rires démoniaques s'accumulaient autours de lui.
Son corps fut jeté dans la tombe la plus sale du cimetière de Brâkmar, loin de tout regard.
A Bonta, on félicitait le deuxième aventurier d'être rentré sain et sauf et pleurait la perte du premier sans se douter que celui qu'on acclamait était le responsable de sa mort.

Chapitre 2 :
[6 mois plus tard]
La pleine lune approchant, les Milimulous et les Chafers se promenaient gaiement dans le cimetière de Brâkmar. Non loin de là, un très vieux et très puissant Enucromancien décida de tester son sort ultime.
S'approchant d'un cadavre complètement décomposé, il le regarda droit dans les orbites et hurla haut et fort : «KHINEUSSOTEUPANÉPPAZANVY !»
Il ne fallut alors qu'un instant avant qu'un éclair venu du ciel ne s'abatte droit sur le macchabé.
Doucement, le cadavre commença à bouger les doigts. Puis les bras. Puis la tête. Alouette. Ainsi que le reste du corps.
Se relevant sur ses deux jambes, ou du moins, ce qu'il en restait, le tas d'os regarda autours de lui. A ses pieds gisait le corps sans vie de l'Enucromancien avec la formule du sort dans sa main. Au dos, en tout petit, était inscrit un message : «Ce sort a été développé par la société Appeule & Samesoüng, et n'est pas certifié comme étant sans danger pour l'utilisateur.»
Après avoir déposé le papier à terre, le cadavre regarda ses mains squelettiques et se rappela.
Oui, il se rappela de tout. La mission, l'infiltration, et.... La trahison. Depuis combien de temps était-il mort ? Il n'en savait rien. Mais la seule chose qu'il savait : c'est qu'il devait prévenir Amayiro de cette trahison.

Chapitre 3 :
Après plusieurs jours de marche, notre protagoniste fini par arriver aux portes de Bonta. Criant de le laisser passer et qu'il voulait parler à Amayiro, on lui refusa l'accès.
En effet, après des mois de disparition et totalement décomposé par les vers, notre aventurier ne ressemblait plus en rien au vaillant soldat qui travaillait jadis aux services de Bonta. Il ressemblait même, plutôt, à un Sram envoyé tout droit de Brâkmar ! Lui ? Ce fidèle de Bonta, confondu avec une vermine Brâkmarienne ? Cela lui semblait inconcevable.
Refusant de partir, notre dignitaire continua de crier sa vérité sur les gardes qui n'en avait visiblement rien à faire, jusqu'à ce qu'un Cra de la Garde lui décoche une flèche en plein dans le genou (c'est d'ailleurs à ce moment que notre héro décida d'arrêter d'être un aventurier).
Rejeté de sa patrie et dans le refus de rejoindre les rangs de Brâkmar, notre protagoniste n'avait d'autres choix que de se poser à Astrub, où il décida d'y finir ses jours.

Chapitre 4 :
[5 ans plus tard, au Zaap d'Astrub]
«- ki a dé kama stp?» «- vend offre on or no noob no arnak!» «- ki ki veux tuez le bouftou royal?» «- Il est frais mon poisson !»
Comme vous l'aurez compris, ce n'était pas l'ambiance qui manquait au Zaap d'Astrub.
Parmi tout ce beau monde, au centre de la place et appuyé contre le Zaap, notre ex-aventurier s'essoufflait en vain à rappeler les citoyens à l'ordre, et indiquant le chemin aux nouveaux incarnés, tel un Gardien. Ou un agent de la circulation routière.
Mais un jour, alors que les Glutins de Nowel avait décidé de saboter le bateau menant à l'Île de Nowel, celui-ci découvrit l'existence d'une guilde peu commune... Ou devrais-je dire, d'un Royaume.
Captivé, notre protagoniste passa plusieurs mois à continuer son travail de Gardien tout en collectant des informations sur ce mystérieux Royaume...

Chapitre 5 :
[Aujourd'hui, soit 4 mois et demi plus tard, dans le Havre-Sac d'Ultiger]
«- Qui es-tu et que veux-tu ?» demanda Yahiiko.
«- Moi ? Je suis le Gardien du Zaap et j'aimerais rejoindre le Royaume de la Brume ! Mais appelez-moi Aamon.» répondit le concerné.
«- Et que serais-tu prêt à faire pour la Brume ?»
«- Voler un Boufton à un Féca ?»
«- Ce n'est pas suffisant... Et dangereux.»
«- Dans ce cas, je suis prêt à quitter mon poste de Gardien du Zaap !»
C'est ainsi que se termina cet échange, en présence d'Ultiger et Klakius.


Epilogue :
[Dans une allée sombre de Brâkmar, 5 ans et 5 mois avant le dialogue entre Aamon et Yahiiko]
«- Je suis de retour, mon Maître.»
«- As-tu réussi ?»
«- Oui, il est mort, et les papiers ont été détruits.»
«- Bien. Comment te sens-tu après avoir trahi ton ami ?»
«- J'ai beaucoup ri après avoir vu son air dévasté face à ma trahison.»
«- Excellent. Je serais moi aussi ravi de voir cette expression... Sur ton visage.»
«- Ha ha, oui, en eff.. Eh ? Hein ? Quoi ?? Non, je vous en prie ! Maît..»
Un bruit strident se fit entendre dans tout Brâkmar, un corbac s'envola dans un croassement amusé et le silence tomba.


HRP :

Comme vous l'aurez compris, je suis Aamon, l'ancien (depuis ce soir) "Gardien du Zaap". Je sais que nombreux d'entre vous n'apprécient pas ce que je faisais jusqu'ici... Et c'est pourquoi (bonne nouvelle, caisse claire qui roule et respirations retenues) j'ai décidé de me créer un deuxième personnage : Gardien-du-Zaap, qui du coup ne sera pas du tout affilié à Aamon et se contentera d'aider ceux dans le besoin ou de signaler les joueurs en silence.

Et sinon ?

Je m'appelle Pierre, j'ai 20 ans (je vais sur mes 21), j'ai toujours aimé le théâtre et la première fois que j'ai entendu parler du RP (lorsque j'avais 13 ans environ), ça m'a tout de suite fasciné !

Je n'ai aucune expérience particulière, si ce ne sont les parties de D&D auxquelles je participais joyeusement lors de mon séjour aux Etats-Unis, ainsi que mes échanges avec les Astrubiens.

J'aimerais vivement rejoindre le Royaume de la Brume et participer avec vous à de nombreux moments RP, dans la joie et la bonne humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Aamon

avatar



Messages : 4
Localisation : Zaap d'Astrub

MessageSujet: Re: Le Gardien du Zaap au service du Royaume.   Mar 3 Avr - 23:08

«- Mon Royaume pour un Cheval !» comme dirait un roi connu de tous. Pour ma part ce serait plutôt «- Mon Gardien pour le Royaume !»
J'espère que vous aurez pris plaisir à lire mon récit sur lequel j'ai passé plus d'une heure (car je n'ai jamais imaginé d'histoire à mon personnage jusque là), et j'espère vraiment pouvoir avoir la chance de combattre à vos côtés, au service de la Brume !
Revenir en haut Aller en bas
Yahiiko

avatar



Messages : 19

MessageSujet: Re: Le Gardien du Zaap au service du Royaume.   Mer 4 Avr - 20:54

Yahiiko entra dans le nouveau QG, tout beau et tout neuf pour s'y reposer car il faisait beaucoup trop chaud dehors, le printemps arrivait, les pious Astrubiens chantaient, Ultiger rigolait (et personne ne savait pourquoi), Klakius s’entraînait. Mais Yahiiko avait envie de dormir.
Il jeta un coup d'oeil rapide sur la grande table et à sa plus grande surprise il y vit une lettre. Boarf' encore de la lecture, de la lecture à la place d'une sieste...
La dernière fois qu'une lettre lui avait été adressée, c'était pour lui indiquer que la banque lui réclamait 100 000 de kamas pour avoir laissé une caisse de Kralamoures pourrir dans son coffre. C'est vrai que ce n'était pas judicieux de les laisser si longtemps, mais Yahiiko avait fait une sieste avant de passer à la banque et à son réveil, avait totalement oublié le rendez-vous.
Malgré tout, Yahiiko s'assit sur un tabouret et démarra sa lecture, et une fois terminée, commença à rédiger une réponse.


Mon cher Aamon,
Quelle bonne surprise, j'attendais ton parchemin bien plus tard qu'aujourd'hui, lorsque nous avons discuté hier je m'attendais à recevoir un parchemin plus tard dans la semaine. Cela prouve que ta motivation est bien réelle. J'ai été assez déçu de ne pas pouvoir connaître la suite de ton histoire, que s'est-il donc passé à Bonta pour qu'on décide de t'éliminer de la sorte?
J'attends avec impatience la suite de ton histoire. Même si tu nous a donné des informations hier à Ultiger et moi j'aimerais te re-poser certaines questions afin que les autres membres puissent les connaitre.
Pourquoi veux-tu rejoindre le Royaume, quelles sont te motivations?
Que pourrais-tu apporter au Royaume?
Je pense bien que d'autres personnes vont venir poser des questions complémentaires (ou peut-être pas) mais je pense que celles-ci intéressent tout le monde.

Sur ce je vais arrêter d'écrire avant de m'endormir car je suis sur le point de piquer un somme. Mon avis est fait désormais, je connais dès à présent mon vote. En espérant que les Brumeux auront le même avis que moi.

Bonne soirée à toi, j'espère que le soleil printanier n'a pas sur toi le même effet soporifique que sur moi même.

Cordialement,
Yahiiko.


Yahiiko déposa sa plume, n'ayant désormais plus envie de dormir, le suspense laissé dans le parchemin lui trottait dans la tête. Pour se changer les idées, Yahiiko décida de boire une potion de foyer afin de se retrouver dans sa maison, fouilla dans son coffre et y récupéra les packs débutant qui s'y trouvaient. Des potions de Bonta et Brakmar, du pain, des poissons, des potions énergisantes, quelques panoplies du bouftou ou piou...
Et en plaçant tout cela dans son sac à dos, Yahiiko siffla une potion de rappel pour se téléporter au zaap d'Astrub où se ferait la distribution.


[HRP]
J'ai bien aimé ta candidature, elle se détache beaucoup du personnage que tu incarnais auparavant, et j'en suis satisfaite. J'apprécie énormément que tu fais en abandonnant le rôle que tu tenais sûrement très à coeur. J'espère que mes camarades vont eux aussi remarquer cet effort que tu fais là.
Je suis également contente que, même si le Gardien du Zaap est toujours présent, son rôle soit différent de celui qu'il avait avant. Le principe d'aider les débutant est quelque chose que j'apprécie énormément, je distribue d'ailleurs régulièrement des items et des kamas aux joueurs qui débutent afin de les motiver et leur donner un coup de pouce, je ne peux donc qu'encourager les conseils que je t'ai vu donner au zaap.
Ce sera tout pour ma (longue) prise de parole.
Bonne soirée à toi et à très vite.
[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Klakius

avatar



Messages : 39

MessageSujet: Re: Le Gardien du Zaap au service du Royaume.   Mer 4 Avr - 21:48

Quel beau QG ! Klakius le trouvait toujours aussi charmant, et beaucoup plus spacieux que l’ancien.
Il jeta un coup d’oeil à la table : une lettre était posée. Il prit la lettre dans ses mains, lut quelques lignes et réalisa qu’il ne reconnaissait pas l’écriture. Curieux comme il est, il poursuivit alors sa lecture.
« Tiens ! Quelqu’un veut nous rejoindre ! Un ancien gardien en plus, ça peut toujours être utile. »

Klakius lut rapidement la réponse de Yahikoo.
« Bon, je vais donner ajouter la mienne comme ça je pourrai aller jouer rapidement. »

Pour.

« Voilà, je pense que ma réponse est satisfaisante ! »



Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Soren-sage

avatar



Messages : 2
Localisation : Variable

MessageSujet: Re: Le Gardien du Zaap au service du Royaume.   Sam 7 Avr - 23:06

Soren rentrait d'une journée de plongée dans les abysses de sufokia encore maculé du sang des Hommes-poissons, du coup des poisshomes qui s'y trouvent. Il se dit qu'il allait aller au Zaap d'Astrub afin de massacrer quelques pious et aventuriers pour se détendre. De passage devant le QG, il décida de s'y arrêter pour voir si un piou ne s'y était pas caché.
Il vit une curieuse lettre posée sur la table. Après avoir essayé de la macher, et ce sans résultats, il décida de la lire.
Intrigué par son contenu, il décida de rencontrer son auteur.

Plus tard dans la soirée, je fis donc ta connaissance, Aamon. Forcé de constater que tu as selon moi les  qualités requises pour rejoindre ce royaume. Tu les as sans doute plus que moi et j'ai pu y entrer donc aucune raison que ça se passe mal.
J'ai passé un moment sympathique dans ton havre sac autour de cette petite bière. J'espère pouvoir renouveler l'expérience.
Je n'ai que peu d'ancienneté au sein du royaume, cependant, je me dois d'appuyer ta candidature.

En espérant de voir parmi nous prochainement.

POCHE!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCoGtEm_jOc8pVhirZPkZykg
Aamon

avatar



Messages : 4
Localisation : Zaap d'Astrub

MessageSujet: Re: Le Gardien du Zaap au service du Royaume.   Mar 10 Avr - 19:38

Désolé de mon retard pour ma réponse : j'ai beaucoup de dossiers pour mes écoles à remplir, je me permets donc de répondre rapidement et HRP.
Pour ce qui est de Bonta, je répondrai en RP quand j'aurai le temps.
Pourquoi voudrais-je vous rejoindre ? Parce que vous êtes la seule guilde RP que je connaisse. Qui plus est vous êtes des sadeurs, ce qui est très intéressant, et le peu d'entre vous avec qui j'ai parlé me semblaient franchement amicaux.
Quant à ce que je pourrais apporter au Royaume ? Je n'en sais honnetement rien. J'aimerais juste aider au maximum et pouvoir avoir la chance de rire à vos cotés.
Veuillez accepter mes excuses pour mes réponses assez évasives, j'ai encore pas mal de boulot (comme vous l'aurez constaté aux vues de mes innombrables moments où je suis AFK au Zaap).
Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas, je tâcherai d'y répondre au mieux !
Bonne soirée à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Lutrak

avatar



Messages : 1600

MessageSujet: Re: Le Gardien du Zaap au service du Royaume.   Ven 13 Avr - 13:56

Les résultats sont arrivés !

Vous entrez dans le Royaume d'une courte tête : il faudra réussir à convaincre les dubitatifs durant votre période d'essai.
Que la Brume vous garde !

_________________
"Je servirai la Brume jusqu'à mon dernier souffle. Les enfants du Royaume peuvent dormir sur leurs deux oreilles."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Le Gardien du Zaap au service du Royaume.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Gardien du Zaap au service du Royaume.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de la Brume :: Entrée du royaume :: BUREAU DE RECRUTEMENT-