Antre du Royaume et de la Patrouille de la Brume, guilde et clan RP sur le serveur Vil Smisse
 
CalendrierAccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionséparation
Lien du Forum de L'Alliance
Vous souhaitez faire du RP mais avez déjà une guilde ? Pas de panique, la patrouille recrute aussi de nouveaux éléments !
Le Grimoire de la Brume a été réécrit, n'hésitez pas à le consulter !

Partagez | 
 

 Rudiments de langages.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kiminus

avatar



Messages : 269
Localisation : Dans mon laboratoire ...

MessageSujet: Rudiments de langages.   Dim 16 Jan 2011 - 20:20

Abraknyde.


Le langage Abraknyde est l'un des plus ardu à comprendre.
C'est seulement en l'an 630 que Rampochion ( 600-635 ), découvrit après presque une vie entière de recherches la fameuse tablette qu'on appellera plus tard la Tablette de Rampochion, sur laquelle était transcrit le langage Abraknyde, qui comporte à ce jour 782 sons, qui sont pour certains très dur à prononcer. Voici quelques mots et expressions de ce dialecte encore inconnu de la plupart des habitants le Monde des Douze.

Brragnh : Salut, Bonjour, Bonsoir etc ..
Arzganh : Manger.
Brrrsghoup : Petit.
Parrgs : Enfoncer.
Mirshhrp : Racine.
Raaglhsk : Forme de salutation équivalente à " Brraghn".
Frnnicp : Feuille.
Mrghspr : Beaucoup.
Sh Rppsrg : Se cacher.
Msrrr Razgrg : Chêne Mou.
Zrahgoa : Branche.
Mirzboub : Ennemi.
Azagrg : Tronknyde.
Razgrg : Abraknyde.
Brraz Razgrg : Abraknyde Sombre.
Mrrparrg : Labyrinthe.
Fazprgthanirgtasdfzzargoq : Forêt.
Erm Rght Bbrg : Je vais te tuer !
Brrag : Bon.

Je ne vous expliquerai pas la technique des constructions de phrases, j'ai trop peur de vous faire exploser la cervelle !

Revenir en haut Aller en bas
Vieux-fripe

avatar



Messages : 128

MessageSujet: Re: Rudiments de langages.   Lun 17 Jan 2011 - 9:39

Attention à ne pas trop employer ce dialecte Kiminus, tu pourrais voir des bourgeons apparaître au bout de tes doigts, puis des feuilles et enfin tes membres deviendraient branches !
Revenir en haut Aller en bas
Miryade





Messages : 18

MessageSujet: Re: Rudiments de langages.   Lun 17 Jan 2011 - 16:20

Attention! Si tu roule trop tes R kiminus ton message sera totalement différent!
Revenir en haut Aller en bas
Kiminus

avatar



Messages : 269
Localisation : Dans mon laboratoire ...

MessageSujet: Re: Rudiments de langages.   Dim 20 Fév 2011 - 10:02

Bouftou.


Le langage dit " bouftou", est le plus répandu sur notre planète. Parlé pas pas moins de 4 750 bouftons blancs, 7 524 bouftons noirs, 1 500 482 bouftous, 780 612 chefs de guerre bouftou et 1 bouftou royal, il est essentiel de savoir s'en servir couramment.

Contrairement au langage Abraknyde, sa grammaire est équivalente à la nôtre, sauf pour le conditionnel et le subjonctif, ils utilisent alors une forme irrégulière mais je ne vais entrer plus dans les détails.
Non, le plus dur véritablement chez les bouftous, c'est l'accent : Eh oui, je défie quiconque ici qui arrivera à dialoguer avec un bouftou jusqu'à se faire passer pour un de ses semblables.
La technique la plus simple est de mordre sa langue tout en faisant une grimace de dégoût jusqu'au menton et de parler en faisant couler sa bave dans son cou, et l'imitation est correcte !

Quelques mots de vocabulaire :

Blliinghl : Bouftou.
Bllouhght : Idiot.
Bagghlt : Manger.
Bahhlfdg : Faim.
Bahlght : Repas.
Blagblblhetg : Dormir.
Ablbeht : S'accoupler.
Ohbnetg : Ennemi.
Undgenht : Rassasié.
Aptebg : Petit ( dans le sens boufton )
Mahhbethletsé : Sa Majesté Le Bouftou Royal.
Thle : Le/La/Les/Un/Une/Des/Son/Sa/Ses.
Ungehdb : Jamais.
Chtoubilout : Châtiment.
Aya : Je/Moi/Me.
Oyo : Tu/Toi/Te.
Aya Chtoubiloué Oyo : Je vais te châtier !
( Le é est la marque du futur proche ).


C'est bien peu, certes, mais c'est l'essentiel de leur vocabulaire.

Il existe plusieurs variations de ce langage pour le moins compliqué.
Le Boufcool, par exemple est aussi simple que le Bouftou dit "normal", sauf que ces gentilles bestioles rajoutent -aol à la fin des mots ayant une voyelle pour seconde lettre, et -oal à la fin de ceux dont la seconde lettre est une consonne. Faire bien attention aux noms propres, qui quant à eux sont précédés de MirsZtah.

Un exemple de phrase : Ayaoal Ctoubilouéoal Oyooal : Je vais te châtier !

On trouve aussi dans certains coins reculés du Monde des Douze, la langue Mouthienne, dialecte surprenant parlé comme vous l'avez deviné par les Boufmouths.

Eux, ils ajoutent -eunt à la fin de chaque mots, et aunt devant chaque mot.
Si un mot commence par une voyelle ils joutent béh après aunt. Quand deux voyelles sont doublées ils ajoutent un x.

Auntayaleuntbéh auntchtoubilouéeunt auntoyoéuntbéh : Je vais te châtier !
Revenir en haut Aller en bas
 

Rudiments de langages.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de la Brume :: Bibliothèque :: BIBLIOTHÈQUE :: Allée des récits-