Antre du Royaume et de la Patrouille de la Brume, guilde et clan RP sur le serveur Julith
 
CalendrierAccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionséparation
Lien du Forum de L'Alliance
Vous souhaitez faire du RP mais avez déjà une guilde ? Pas de panique, la patrouille recrute aussi de nouveaux éléments !
Le Grimoire de la Brume a été réécrit, n'hésitez pas à le consulter !

Partagez | 
 

 Rencontre du premier amour de Deekay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deekay, l'altruiste

avatar



Messages : 330
Localisation : à la recherche de l'amour

MessageSujet: Rencontre du premier amour de Deekay   Sam 11 Sep 2010 - 12:15

Bonjour, Disciples de la Brume, aujourd'hui je vais vous conter la rencontre avec mon premier amour :

Une nuit, je me promenais dans le port de Sufokia, j'aimais regarder le clair de lune reflétant dans l'eau bleuâtre, je regardais un navire dans la nuit au large, quand je la vis pour la première fois, j'avais quatorze ans. Les éclats de lune miroitaient dans ses cheveux blonds d'une beauté exquise, son visage d'une finesse et d'une clarté aveuglante m'a rendu fou d'amour, et sa poitrine ferme et rebondi me fait saliver depuis ce moment quand je pense à elle.

Mais elle sanglotait, ainsi mon coeur ressentait une chaleur et de mes yeux coulaient des larmes, elle portait une robe blanche dont la jupe était déchirée, je continuais à l'observer depuis un moment quand soudainement, elle enleva sa robe et plongea dans l'eau, je ne m'étais rendu compte que tard, elle essayais de se noyer, je couru et plongea sans hésiter, ne voyant que peu dans l'obscurité des abysses, seuls les reflets de la lune m'aidait à y voir quelque chose, j'agitais mes mains dans tous les sens quand je senti un tissu, j'avais touché sa robe ! Je continuais de nager vers elle mais je sentais que je n'allais plus tenir longtemps, j'ai réussi à la prendre dans un de mes bras. Je m'efforçais à remonter avec mes jambes et mon seul bras innocupé. Je sentais la fin proche mais quand je vis la lune, je repris un grand souffle et avec le peu de force qui me restait je nageais jusqu'à la plage étant donné qu'on avait dérivés plus au Nord du port de Sufokia.

Les pieds sur terre, je la posa sur le sable et je commençais à appuyer sur sa poitrine … après plusieurs minutes de bouche à bouche et les bras complètement épuisés, elle régurgita une certaine quantité d'eau et repris conscience, moi essouflé et épuisé, je m'allongeai et j'admirai la lune qui était pleine cette nuit. Je me suis assoupi quelques secondes quand un son me réveilla, un son qui me rappelait quelque chose, oui, c'était les mêmes sanglots de celle dont j'ai dérobé de la noyade. Je me releva quand elle attrapa ma main.
-Pourquoi m'avez-vous sauver ?
-Car ce serait ignoble de laisser une personne mourir.
-Je ne peux plus vivre après cela !
-Mais que s'est-il passé ?
-Snif … je ne peux pas le dire.
-Je veux savoir pourquoi une demoiselle comme vous voudrait mourir et disparaître dans les profondeurs des abysses ?
-Car … mon beau-père... le mari de ma chère mère... m'a volé ma virginité.
-Quel homme ferait cela ?
-Je vous en prie laissez moi mourir !
-Je vous jure que je tuerais ce vaurien !
Mais je ne pouvais pas la laisser seul, elle avait éclater en sanglot après m'avoir révéler ce lourd fardeau. Je m'étais décidé, je la vengerais coûte que coûte.
[…]

La suite une prochaine fois.
Texte de Deekay.
Revenir en haut Aller en bas
Deekay, l'altruiste

avatar



Messages : 330
Localisation : à la recherche de l'amour

MessageSujet: Re: Rencontre du premier amour de Deekay   Sam 27 Nov 2010 - 15:35

A l'approche de l'aube, je porte cette jeune fille qui s'était endormie à l'auberge du «Goujon lubrique», dont les chambres sont réputées confortables. J'ouvre la porte avec un pied, étant donné que je porte la demoiselle avec mes deux bras. L'aubergiste est une femme, voyant dans quelle situation j'étais, elle me conduit dans une chambre. Je la dépose dans le lit, je la borde, et j'allume les lampes à huile qui commencent à réchauffer la pièce, je la laisse dormir ainsi je ne la verrais pas pleurer. Je séjourne à l'entrée de l'auberge, je règle la chambre avec une bourse et je m'assoupis sur un banc.

Midi frappe dans mes oreilles à cause d'un Coucou, je me réveille sur banc peu confortable de l'entrée, et je retourne voir la jeune fille dont je ne connais pas le nom. Elle est encore dans son sommeil, mais elle marmonne des cris, des cris de souffrance, je m'approche, et je caresse son front en lui chuchotant des mots doux pour l'apaiser, encore fatigué, je m'endors sur une chaise à ses côtés.

Le soleil commençait à se coucher lorsque la jeune fille me réveilla, elle avait pris ma tête entre ses bras lorsque j'ai ouvert mes yeux.
-Toi, qui m'a sauvé, quel est ton nom ?
Le sang me monte à la tête mais je prend conscience de la situation et je la repousse.
-Euh … je me nomme Deekay, Deekay Flower. Comment puis-je te nommer ?
-Floria D'Hécarlate.
-Ta mère est la comtesse D'Hécarlate
-Oui …
-Pourquoi a t-elle quitté le comte ?
-C'est … un prétendant de ma mère qui a assassiné Père, tout cela pour … que ce monstre me rende impure grâce à son nouveau statut. Je te remercie de m'avoir sauver, mais je ne sais comment vivre avec ce poids.
Elle verse une larme.
-Vis simplement, et sois heureuse.
-Si je vis, je mourirai de douleur.
Ce qu'elle disait était faux, je ne l'ai su que plus tard : on ne peut mourir de douleur malheureusement. Pour elle, je ne sais pourquoi je voulais le faire, je me rendais au château du comté D'Hécarlate pour commettre mon premier assassinat.
-Reste ici, je reviendrai te voir dans deux jours à la même heure, ne t'inquiète pas, je vais régler ta chambre et tes repas.
-Mais ! Que veux-tu faire ?
Je ne lui répondis pas, j'ai quitté sa chambre et j'ai déposé une bourse pour une dizaine de nuit et des repas luxueux et j'ai expliqué que la demoiselle Floria devait rester et avoir les meilleurs repas possibles.

Je quittais ce petit village au Nord de Sufokia où résidait le «Goujon lubrique», et j'étais sur le chemin pour le comté D'Hécarlate, le château D'Hécarlate est au milieu des Montagnes, géographiquement, le comté est situé au Sud du Village d'Amakna. Mais je devais prendre des rations pour la voyage, et je devais commettre mon meurtre dans l'anonymat, ainsi, j'étais en escale à la Banque d'Amakna pour mettre un costume dans mon inventaire, la panoplie du Vampyre que j'ai hérité de mon père, qui l'a hérité de son maître. Mon périple a duré deux nuits et une journée, j'ai traversé les plaines et les forêts du Royaume de notre Roi Allister, et j'ai escaladé les falaises rocheuses du comté d'Hécarlate, ce long voyage s'est fini au village de Minécarlate, la capitale politique et industriel du comté. Les industries d'extraction de pierres précieuses est florissante, et en majeur partie de l'écarlate, d'où le nom de ce village. Le château se situe dans la haute-ville, le quartier commerçant et le quartier d'habitation des plus fortunés se situent sur ce terrain surrélevé qu'est la haute-ville.

Avant de pénétrer dans le village, je dois plonger dans l'anonymat, ainsi je commençais à enfiler mon masque, ma cape, les bottes, la ceinture, et les bijoux de cette panoplie mystique issue de la légende du Vampyre.



La suite, à venir.
Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre du premier amour de Deekay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de la Brume :: Bibliothèque :: BIBLIOTHÈQUE :: Allée des récits-