Antre du Royaume et de la Patrouille de la Brume, guilde et clan RP sur le serveur Vil Smisse
 
CalendrierAccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionséparation
Lien du Forum de L'Alliance
Vous souhaitez faire du RP mais avez déjà une guilde ? Pas de panique, la patrouille recrute aussi de nouveaux éléments !
Le Grimoire de la Brume a été réécrit, n'hésitez pas à le consulter !

Partagez | 
 

 Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Angelback

avatar



Messages : 500
Localisation : Sous l'arbre du château d'Amakna en train de faire une sieste.

MessageSujet: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Lun 5 Mar 2012 - 19:13

Mon nom est Angelback, j'écris mon histoire afin qu'elle soit retransmise à ma famille si on me retrouve un jour, vivant je l'espère.

Dimanche 3 Martelo :

Je suis perdu depuis de longs mois dans la forêt pétrifié, à la proie de nombreuses créatures maléfique dont certaines ressemblent à des abraknydes encore plus perfides qu'une haleine de bwork et plus agressives que Ougah lui-même. Le temps semble figé ici. Je ne me rappelle plus comment je suis arrivé ici, une chose est sûr, je ne compte pas y rester.

Voici ce qui m'est arrivé aujourd'hui :

Je me suis réveillé dans une sombre et humide caverne enneigée, j'étais couvert de blessures causées par des espèces de vieux champignons géant qui m'ont pris d'assaut cette nuit. Durant cette bataille j'y ai perdu une partie de mon équipement dont mon vielle arc qui m'accompagne depuis toujours. Maintenant je devrais être encore plus vigilants qu'avant et veiller à rester caché le mieux que je peux. Que Silvosse me protège.

Je suivais le cours de la rivière depuis plusieurs jours en espérant trouver le village enseveli et une âme humaine pouvant me soigner, m'aider et mettre un terme à cette mésaventure.
Cette rivière était encore plus étrange que la forêt elle-même : elle était d'un bleu tofu sublime mais le plus intriguant était qu'elle brillait tout le temps, même lorsque la pénombre tombait.

Je remettais tous mes espoirs en cette rivière en priant la déesse Crâ qu'elle ne me mène pas vers la terrifiante "Antre du Korriandre" : monstre sanguinaire redouté de nombreuses personnes, surtout les pauvres petits comme moi qui marchent en solitaire...

J'avançais lentement mais sûrement dans ce froid insupportable, je me demande sans cesse ce qui me motivait tellement de m'en sortir, alors que mettre un terme à tout cela en refusant juste de me battre contre des créatures aurait été plus simple.


Je marchais depuis des heures, c'était monotone, trop monotone, tous les arbres se ressemblent ici, tout est pareil. Tout à coup, je vis quelque chose qui me redonna tous mes espoirs, comme si tout ce qui venait de m'arriver depuis que je me trouvais dans cette forêt c'était effacé d'un coup. Je vis à travers les arbres un portail, un portail d'une taille inconsidérable.

Je n'eu plus qu'une idée en tête : où menait-il ? Je n'ai plus une seule crainte des monstres de cette forêt désormais et je me mis à courir plus vite que je pouvais pour découvrir ce qu'il renfermait. Je tombais de nombreuses fois en me prenant les pieds dans les racines des arbres figés mais en aucun cas cela allait me stopper. Les pieds gelés, les bottes trouées, rien ne m'arrêtait. J'étais presque arriver, je ne devais pas m'arrêter. Je continuais ma course quand soudain ce qui semblait être une branche me frappa de plein fouet et me stoppa sur ma lancée.

C'était un de ces espèces d'abraknydes mutants, mais il venait de frapper avec une telle force que j'en étais incapable de me relever. Je me mis à l'abri derrière un rocher en espérant qu'il ne me voit pas. C'était un abri de courte durée, il ne tardera pas d'être réduit en miette. Je dois au plus vite sortir de ce trou à kolérats et aller au portail. Je pris une pierre et la lança le plus loin possible afin de divertir ce stupide abraknyde et m'enfuir. Mon idée eut du succès et je réussi à continuer ma course. J'arrivai enfin devant le portail, mais une mauvaise surprise m'y attendait : 3 autres créatures encore plus hideuse que l'autre. Seul je ne pouvais rien faire d'autant plus que l'abraknyde venait de me rattraper : j'étais encerclé. Ma dernière heure avait sonné, cette aventure allait enfin se terminer et je n'aurais plus à me soucier de cela une fois au paradis.


Mais je vis une armée de créatures venant du portail, elles semblèrent ne pas avoir manger depuis des jours, comme si leurs maîtres ne les nourrissait pas. Elles n'ont fait qu'une bouchée de mes assaillants. Dans la panique et la joie je me suis remis à courir sans regarder devant moi, jusqu'à me prendre quelque chose d'humanoïde en plein poire.
Cette personne était tout ce qu'il y a de plus imposante, un gros bras endurci par le climat et une fourrure à toute épreuve. Il me tendit la main pour m'aider à me relever. Il disait ce nommé Baka Laïve.

Dans tout les cas, je m'en sorti vivant.



Passons donc à la présentation :

Je m'appelle Angelback, disciple de la Déesse Crâ. Je manie aussi bien le feu que l'air, l'eau ou la terre.
J'exerce le métier de tailleur (90ème note) où j'essaye d'en apprendre toutes les connaissances afin d'y devenir un maître. Je suis aussi bijoutier et cordonnier d'une note plutôt faible (65éme environ) mais je suis maître dans la costumagie, cordomagie et joaillomagie.

Je possède également plusieurs disciples :
Goldback, disciple de la déesse Sacrieur qui saura vous charmer et qui vous fera un bon défouloir.Elle débute dans les joies de la fabrication de potion mais pour le moment se contente de début ... assez explosifs.
Cadyro, disciple du dieu Enutrof, un peu teigneux et vil mais pas très malin.Il essaye d'apprendre la pêche mais le poisson se montre plus malin que cet apprenti.
Et enfin Hurya, disciple de la déesse Eniripsa qui saura vous charmer par ses mots doux !

Mes ambitions sont de mettre ma force au chevet de la Brume et donc pouvoir y aider ses habitants.

J'ai croisé la route des habitants du Clan Ehl ainsi que du Royaume de la Brume et plus récemment Iop Chow.



Oui je suis bien passé par ici mais pourquoi je voudrais retenter ma chance ?

Je souhaite revenir parmi vous parce que des événements récents dont que Nephetis et moi nous ont fait réfléchir sur de nombreuses choses. Pour ma part, sur mes précédentes erreurs.
Quand nous nous sommes mis à rechercher une nouvelle guilde, nous avons longuement réfléchi sur toutes celles que nous connaissions, et à chaque fois quelque chose nous empêchait de tenter notre chance là-bas.
Après mûre réflexion, notre choix est retombé sur vous.



Moi, Angelback, jure allégeance au monarque de la brume et à son royaume.
Que la brume m'emporte si je faillis à cette tâche.
Revenir en haut Aller en bas
Nephetis

avatar



Messages : 659
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Le retour d'un aventurier baveux   Lun 5 Mar 2012 - 19:59

Ce texte est tiré du journal intime de Sigila qui a été égaré au fil des années. Les pages ont été séparé du livre et ont servis aux divers fantômes, chafers ou vampires à être troqué contre divers denrée comme du sang humain, des os neuf ou une nouvelle dora sombre de brave le tout récupéré sur le cadavre d'un aventurier. Il parait aussi que certaines pages sont égarées partout ailleurs sur Amakna...


Page 5 du journal de Sigila :

13 Descendre 639

Ha enfin ! J'ai réussi à trafiquer mes potions de rappel avec un peu de Manolia et du venin de scorbute pour qu'elles puissent me téléporter directement sur Incarnam, je ne sais pas comment j'ai fait mais le résultat est là !

J'ai tout d'abord testé les effets de la potion sur un mignon petit kolérat. (Il faut aussi que je fasse attention, mes réserves de Manolia sont presque épuisées, de stupides Maciens m'en ont volé un plant). Il est revenu 50 minutes plus tard déchiqueté, certainement par un de ces stupides aventuriers qui cherchait certainement à acquérir de l'expérience facilement... Enfin, une fois sur l'île il me faudra être rapide pour mettre mon plan a exécution.

Demain je vais enfin pouvoir empêcher les dieux de répandre leur propagande stupide pour avoir toujours plus de disciples sous leur effigie. Je vais placer ma rune de téléportation tout autour de l'île en dispersent mes petites pierres magique et je pourrais enfin l'activer. Quand un débutant posera pour la première fois ses pieds sur le sol, il se retrouvera chez moi Hahaha !

(Note pour les lecteurs non avertie : il faut savoir que Sigila était skyzophrene et complètement folle, il ne faut pas s'étonner si elle rigole toute seul dans son journal.)

J'ai préparé tout ce qu'il me faut dans mon sac, demain sera un grand jour pour nous deux.


Page 6 du journal de Sigila :

14 Descendre 639

Voila mon beau journal, le jour fatal est enfin arrivé ! J'espère avoir le temps par la suite entre les petits aventuriers de parler un peu avec toi mais bon, on verra bien !

(Le reste de la page est resté blanche)

La suite de l'histoire n'est faite qu'à base de témoignages des personnes présente le jour du drame, Sigila n'eu pas le réel courage d'écrire son échec.

Voila donc ce qui c'est passé...

Sigila est apparu le 14 Descendre sur Incarnam, prêt de la taverne d'Incarnam. Grobid le Vétéran Kérubim affirme qu'une disciple d'Osamodas est apparu prêt de sa taverne, habillé d'une drôle de façon sombre et glauque. Grobid c'est aussi plain que tout son stock de lailait frais du jour ce serait transformé en beurre et que la plus part de ses limonades aurait perdu leurs bulles.



Mais revenons en au faite, Sigila aurais semé d'étranges pierres tout autour de l'île. Certain aventurier en aurait même ramassé en pensant les revendre à un collectionneur de pierre, ce qui sans que Sigila le sache, réduisait son plan a zéro.

Avant que Sigila ne laisse plus aucune trace derrière elle, Aymé Tairnaile, l'aurait aperçu en train de se faire agresser par un aventurier débutant baveux qui était accroché à sa jambe.

Aucun autre témoignage n'a pu être recueilli auprès des habitants d'Incarnam, mais la suite du Journal de Sigila ne laisse nul doute sur le dernier témoignage de Aymé Tairnaile.


Page 7 du journal de Sigila :

16 Descendre 639

Je... Je n'ai pas trop compris ce qui c'est passé, l'effet de la potion c'est estompé plus vite que prévu, je n'ai pas prit en compte que la potion devait durer moins longtemps sur une carrure plus imposante que celle d'un simple kolérat, j'aurais du doubler la dose de Manolia.

Enfin là n'est pas le problème, un des aventuriers d'Incarnam c'est attaché à ma jambe au moment même ou l'effet de la potion a disparu. Les dieux ont du découvrir ce que je voulais faire et Sram en personne aurait décidé de me porter la poisse. J'aurais au moins ramener un aventurier, le destin n'est pas si cruel au fond.

Le seul problème c'est qu'il a peur et qu'il n'a pas bougé de derrière l'armoire depuis son arrivé ici, il ne sait même pas comment il s'appelle, il va falloir que je lui trouve un nom.


Page 8 du journal de Sigila :

17 Descendre 639

(Le début de la page est rempli de nom griffonné, rayé ou incomplet, seul un nom reste entouré).

Ha voila, je vais l'appeler Nephetis, je trouve que ça sonne plutôt bien héhé. Tu ne trouves pas Journal ?

Je démarre aujourd'hui même son enseignement, j'ai enfin réussi à le mettre en confiance et à arrêter de le faire baver... Il se débrouille plutôt bien mais il a déjà été formaté en tant que disciple Osamodas, moi qui ai toujours renié mon Dieu me voila aujourd'hui contrainte à lui apprendre les invocations et sorts de base...


La page 9 n'a pas encore été retrouvée mais la page 10 figure bien à la collection :

Page 10 du journal de Sigila :

19 Descendre 639

Ce Nephetis apprend vite et a enfin retenu son prénom (pas trop tôt). Il manie mieux les instruments de tortures et le fouet que l'invocation du tofu. Je l'aime bien ce petit gars en faite, j'arriverai peut-être à en faire quelque chose.

L'entraînement ce poursuit, je suis passé un petit peu à lui enseigner comment miner correctement et rapidement sans efforts. D'ici quelques jours je pourrais peut-être lui apprendre les secrets de la forge mais faudrait-il déjà qu'il sache invoquer un de ces stupides bouftou !

(Le reste de la page est déchiré)

Page 10 du journal de Sigila :

2 Javian 640

Pardonne moi de ne pas t'avoir écrit depuis quelque jours mon chère journal, je suis tombé malade et un mal mystérieux commence à s'emparer de moi.

Nephetis a fait d'énormes progrès depuis le 20 Descendre, il maîtrise enfin les invocations de base. Il a aussi prit soin de moi pendant ces quelque jours pendant lequel je ne pouvais plus bouger, tout en s'entraînant tant que ses forces lui permettait.

Il faudrait aussi que je dise à Nephetis de se calmer, il a déjà massacré une bonne centaine de créature rodant prêt du repère, je n'ai pas envie de m'attirer le courroux des Maciens et autres chafers des environs.


3 Javian 640

Je suis au plus mal, je ne comprend pas, il ne me reste plus qu'une chose à faire...
(La fin de la phrase se termine par un trait comme si Sigila s'était écroulé sur son journal)

La suite n'a pas encore été retrouvée mais malgré mes fouilles incessantes je pense pouvoir retrouver la suite de ce journal d'ici quelque temps.

***************************************************************************************************

Bon voila.

Passons maintenant aux présentations.

Comme vous avez du (ou pas) le comprendre, je m'appelle Nephetis et je sers le dieu Osamodas depuis toujours. Je maîtrise parfaitement (à quelques détails prêts) les 4 éléments fondamentaux.

Pour ce qui est de mes métiers, je manie parfaitement la pioche et le secret de la forge des haches ainsi que leurs améliorations.

Je dispose aussi de plusieurs compagnon de route que vous croiserez sûrement m'accompagnant ou volant du pain dans votre assiette faute de ne pas les avoirs suffisamment nourri :

Moone, le jeune Eniripsa dont sa gentillesse et son adorable glourson en peluche ne cesseront de vous étonner ! Il maîtrise parfaitement la médecine et un peu moins le coupage des arbres.

Okilan, le Iop Féca. Certainement plus sage et fort que moi qui ne peut s'empêcher de foncer tête baisser au lieu de vous protéger ! C'est aussi un brave paysan qui se tue à la tâche pour tenter de préparer un jour les meilleurs pains qui soit.

Et enfin, ma petite protégé, Prejka. Une disciple de Pandawa, qui comme tout Pandawa qui se respecte ne pourras s'empêcher de vous accompagner lors de vos beuverie. Elle est aussi agile d'esprit que forte pour vous jeter dans le tonneau le plus éloigné !

Entend un petit rongeur grogner.
Ha mais bien sûr ! Que serais-je sans mon petit Alarik ? Disciple de...heu... personne ! Ce petit Tiwabbit vous aideras certainement à fabriquer vos bijoux et arranger un peu ces derniers ainsi que vos ceinture et paires de bottes ! Malheureusement ce petit feignant ne pourra fabriquer vos objets de cordonnerie faute d'une note suffisante.


Pour ce qui s'agit de mes précédentes guilde je suis tout d'abord passé par le peu connu Clan Ehl, puis Le Royaume de la Brume et enfin dernièrement dans Iop Chow.

Oui oui vous avez bien lu et d'ailleurs j'y arrive !

Pourquoi tenter de revenir ici si soudainement ?

Mes raisons sont simples :

Tout d'abord j'ai été le tout premier membre présent au royaume de la brume (après Wahn bien sûr), ce qui m'a valu un certain nombre de prestige et de droits plus rapidement.
J'en ai tout simplement prit la grosse tête et j'en suis devenu feignant... Au point de ne plus rien faire. C'est donc en repartant de zéro que je pense ne pas vous décevoir.

Ensuite, les derniers événements qui n'auraient pas pu se produire dans un endroit comme ici nous ont très rapidement fait changer d'avis sur notre position à moi et Angelback.

C'est donc pourquoi, après avoir commis un certain nombre d'erreurs, moi et celui qui est certainement devenu mon meilleur ami sur le monde des Douzes pendant ce temps, retentons notre chance auprès du Royaume.

Moi, Nephetis, jure allégeance au monarque de la brume et à son royaume.
Que la brume m'emporte si je faillis à cette tâche.
Revenir en haut Aller en bas
Dechronologue

avatar



Messages : 830
Localisation : Loin dans le Krosmoz.

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Lun 5 Mar 2012 - 21:00

Bonsoir Nephetis !

J'ai bien lu le parchemin de votre candidature ; qui est assez soignée. Quelques détails me titillent pourtant. Outre les quelques fautes d’orthographe, je trouve que votre motivation n'imprègne que peu le parchemin. J'ai compris que vous vouliez revenir dans le Royaume de la Brume afin de tenter de vous faire pardonner des erreurs passées... Mais c'est donc tout ? N'y a-t-il rien d'autre ?
J'aimerais que des détails plus apparents quant à votre motivation (évidente mais peu développée) et ce que vous voudriez apporter au Royaume de la Brume.

Bien à vous,
Le Déchronologue.
Revenir en haut Aller en bas
Dechronologue

avatar



Messages : 830
Localisation : Loin dans le Krosmoz.

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Lun 5 Mar 2012 - 21:07

Bonsoir Angelback, et bienvenue à nouveau sur cet Antre que vous semblez connaître.

Je n'interviens, comme pour Nephetis, que pour m'interroger davantage sur les motivations qui vous poussent à poster ce parchemin de candidature ? J'ai l'impression d'en savoir peu sur le sujet.

Passez une excellente soirée.
Le Déchronologue.
Revenir en haut Aller en bas
Nephetis

avatar



Messages : 659
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Lun 5 Mar 2012 - 21:13

Bonsoir à toi Le Dechronologue,

Je sais que j'ai tendance à m'exprimer mal tout le temps mais je ne reviens pas pour expier mes erreurs.

Comment dire...

Je reviens pour tout simplement apporter mon humour écrasant et retourner dans un endroit que je connais, dans lequel je suis sûr, de ne pas être déçu.

Pour ce que j'y aimerais y apporter et bien, certainement la même chose que tout le monde, mon aide et ma sympathie. Je ne suis radin que sur les Kamas sonnant et trébuchant !
Revenir en haut Aller en bas
Angelback

avatar



Messages : 500
Localisation : Sous l'arbre du château d'Amakna en train de faire une sieste.

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Lun 5 Mar 2012 - 21:25

Bonsoir Le Dechronologue,

J'aimerais avant tout pouvoir apporter ma brique au Royaume, ainsi que ma bonne humeur.

J'ai posté ce parchemin afin de pouvoir profiter de l'ambiance passé autrefois avec vous, sans oublier ses nouveaux membres, qui m'en a laissé de bons souvenirs.

Cordialement,
Angelback.
Revenir en haut Aller en bas
Mosath

avatar



Messages : 560

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Mar 6 Mar 2012 - 10:15

Bonjour Nephetis,

Je dois avouer que la candidature est plutôt agréable à lire, mis à part les quelques fautes, je n'ai rien à redire sur ton herpé.
Cependant je ne peux me sortir de la tête vos propos. (ceux de Vieux-fripe, d'angelback et les tiens dans le sujet nommé : "un départ retardé")

Vous évoquiez une trop grande sévérité sur les candidatures. Ca n'a pas changé.
Vous évoquiez un manque d'ambiance. Nous ne sommes pas quarante.
Vous évoquiez même une fin proche du royaume, et tout d'un coup, tu dis vouloir revenir "pour tout simplement apporter ton humour écrasant et retourner dans un endroit que tu connais, dans lequel tu es sûr, de ne pas être déçu."
également pour "apporter ton aide et ta sympatie."

Il faut que tu m'explique là, je ne suis pas sûr de te suivre.

_________________
Mosath.
Revenir en haut Aller en bas
Mosath

avatar



Messages : 560

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Mar 6 Mar 2012 - 10:29

Bonjour Angelback,

Même chose que pour Nephetis, l'histoire est d'une qualité tout à fait satisfaisante.
Mais, même chose que pour Nephetis, ton attitude passée me chiffonne. Je ne comprends pas ce qui fait qu'aujourd'hui les défauts que vous atribuiez jadis au Royaume ne sont plus dérangeants.
Par exemple, tu as dit que "Tu veux faire parti d'une guilde afin de t'y trouver des amis ou même une seconde famille. Mais lorsque tu te connecte et que tu vois juste une ou deux personnes tu perds l'envie de jouer et de rester parmi nous.
Il y a pour toi un manque d'ambiance, même si Wahn se donne du mal pour préparer un event qui demande du temps, mais surtout un manque de personnes au sein du royaume"

Aujourd'hui, nous ne sommes pas plus nombreux qu'en octillard et nous n'avons pas revu nos exigences à la baisse.
Ca ne te rebute plus ?
Je voudrais avoir ta réponse sur ce sujet.



_________________
Mosath.
Revenir en haut Aller en bas
Nephetis

avatar



Messages : 659
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Mar 6 Mar 2012 - 17:52

Bonjour à toi Mosath.

Je doit t'avouer que j'ai parfois du mal à me suivre moi-même mais je vais répondre à tes questions.

Citation :
Vous évoquiez une trop grande sévérité sur les candidatures. Ca n'a pas changé.
Au fil du temps j'ai prit conscience qu'il vaux mieux ne pas recruter le premier Nephetis venu le premier venu mais avoir une institution qui repose sur un cadre logique de règles établie est bien plus juste. (<=== c'est français sa ?)


Citation :
Vous évoquiez un manque d'ambiance. Nous ne sommes pas quarante.
J'ai eu l'occasion pendant c'est quelque mois passé à "Iop Chow" de redécouvrir le jeu sans role-play, qui je dois vous l'avouer, est nettement moins amusant.


Citation :
Vous évoquiez même une fin proche du royaume
Vieux a évoqué cette fin. Je sais que quand maître Wahn a une idée, il ne la lâche pas d'aussi tôt ! (j'ai bien dit "maître" ?)
Je suis peut-être à mettre dans le même sac que Vieux-fripe, mais croyez moi ou pas, je n'ai jamais pensé une seul seconde que "le Royaume était voué à l'échec".

Ps : Pardonnez pour les fautes mon ami "Word" est bien meilleur que moi en eaurtttokraffe mais ne trouve pas toujours tout ! (d’ailleurs là il est en panne grr)
Revenir en haut Aller en bas
Angelback

avatar



Messages : 500
Localisation : Sous l'arbre du château d'Amakna en train de faire une sieste.

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Mar 6 Mar 2012 - 18:28

Bonjour Mosath,
Je suis conscient que vos exigences n'ont pas changées et le fait que vous ne soyez pas plus nombreux qu'avant mon départ ne me décourage pas pour autant.
Je m'explique donc :

J'avais dis qu'une guilde était un endroit ou retrouver ses amis et une seconde famille et que lors de mes venues je perdais l'envie de rester parmi vous. Mais lors de mon expérience dans "Iop Chow" (guilde ne pratiquant pas le Rôle Play) j'ai appris que même si plus de personnes pouvait y être présentes que dans le Royaume, l'ambiance n'était pas tout le temps bonne.

J'avais écrit ces propos sur le coup de mon départ et maintenant quand j'y repense j'ai du mal à les comprendre.

Je préfère être dans le Royaume de la Brume où grâce au système des candidatures, on se connaît mieux que si on effectuait un recrutement au va et viens comme j'ai pu voir ces derniers mois, ce qui crée moins de liens entre les membres. Je suis désormais sûr de ce que je vais dire : L'ambiance y sera toujours meilleure". Et j'ai aussi compris qu'il fallait parfois apprendre à être plus patient et pouvoir profiter de bons moments.

Cordialement,
Angelback.
Revenir en haut Aller en bas
Lutrak

avatar



Messages : 1693

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Ven 9 Mar 2012 - 21:58

Bonsoir,

Alors oui, ma réponse est tardive et je rédigerai sans doute un pavé dont j'ai le secret, mais privilège du chef que voulez-vous.
J'en profite pour réunir les sujets d'ailleurs

D'abord, première impression : j'avoue avoir été agréablement surpris par les parchemins, surtout celui de Nephetis bien que je le soupçonne d'avoir demandé un peu d'aide à son compère (oui, vieux bouc, je sais.)
Néanmoins, vous restez ceux que vous êtes et ceux du Royaume l'auront compris, j'ai du mal à vous imaginer de nouveau dans notre Royaume après la déconvenue du mois d'Octolliard. De plus, cette histoire d'incident à Iop Chow qui provoque quelque peu votre arrivée en ces terres me donne la légère impression de servir de "bouche-trou".

Je me souviens que les jours précédant votre départ, vous faisiez de nombreuses excursions en solitaire de votre côté, délaissant la guilde et il semblerait qu'aujourd'hui vous ayez formé un groupe de huit aventuriers.
Quelle serait donc la place du Royaume parmi ces huit combattants ? Si je demande de n'emporter au plus qu'un combattant, quelle sera votre réaction ?

Maintenant, je voudrais un peu plus de précisions sur le point "A chaque fois, dans les autres guildes, quelque chose nous empêchait de nous présenter là-bas". De quoi s'agissait-il ? Hormis les connaissances, qu'avons-nous donc de si particulier qui vous fasse si subitement (car c'est assez rapide je trouve, disons-le nous) changer d'avis ? Et si vous êtes refusés, que ferez-vous ?

En dehors du Royaume lui-même, il y a l'image que celui-ci peut dégager.
Est-ce que reprendre deux déserteurs sans la moindre conséquence lui serait louable ?
Je ne le pense pas, il serait pour moi un aveu de faiblesse.
Qu'en penseraient les membres et alliés en voyant une guilde plier si facilement ?

En imaginant un retour parmi nous, il faudra bien comprendre que vous ne serez jamais traités comme des membres "classiques", sans pour autant que le respect que l'on vous doit comme à tout autre fasse défaut. Et c'est pourquoi la méthode employée sera bien différente de celles des autres candidats pour votre éventuel recrutement.

Une sorte de petit "défi" vous sera donc présenté, un défi permettant de juger votre réelle motivation et que vous devrez impérativement relever avec succès, sans quoi vous ne pourrez franchir nos portes à nouveau.

D'abord, j'exige qu'un message de présentation soit adressé dans les antres de nos alliés de Spirit of Shadow et de Bel Air, un parchemin où vous décrirez les raisons de votre départ et de votre volonté de retour parmi nous, afin qu'ils soient au courant de cette affaire et leur éviter la surprise. Bien que ce ne soit pas un sondage d'opinion, si trop de voix négatives venaient à se faire entendre, alors vous n'auriez pas le loisir de porter de nouveau notre blason. J'ai bien conscience que ce n'est pas à nos alliés de faire ce travail, mais leurs avis comptent, et plutôt que de leur demander, je vous envoie dans l'inconnu, mouhahaha. Vous pouvez bien évidemment citer cette partie de message pour vous justifier auprès d'eux.

Ensuite, une petite quête vous sera imposée.
En effet, voilà bien longtemps que je n'ai pas pris de vacances et cela me manque. J'aimerais donc des clichés de plusieurs positions du monde des Douze qui m'ont été rapportés comme accueillant par une agence de voyage Sram.
[-54,-58] [-12,25] [27,-26] [-3,-59] [-32,-65] [35,-53] [-21,9]
Ainsi que le sommet du donjon craqueleur, la fosse aux trools du donjon bwork, le tofulailler royal, la dernière salle du sanctuaire des familiers et celle du donjon des scarafeuilles.
Une belle carte postale avec les coordonnées bien visibles mais surtout l'ensemble des huit combattants dessus, question de promotion du tourisme que voulez-vous.

Comme vous le voyez, l'ile de moon ne figure pas sur la liste, mais tout cela, c'est à cause d'un malheureux incident vécu par notre bien-aimé Darknite. Il parait que pour conjurer la malédiction, il faudrait lui faire fabriquer une quarantaine de ceintures kokokettes. Bien que je ne crois pas trop à ce genre de prophétie, cela vaut la peine de l'essayer.

Enfin, pour des vacances idéales, il faut également une tenue idéale. Je vous demande donc d'organiser un défilé de mode avec chacun de vos huit guerriers. Chacun aura deux tenues à choisir (un total de 16 donc pour les Iops de l'assistance) et devra défiler devant les membres du Royaume de la Brume présents. Bien entendu, chaque tenue devra être accompagnée d'un petit discours explicatif sur les avantages de cette tenue.

Si d'autres idées me viennent, je vous en ferai part.
En attendant la réalisation de toutes ces quêtes, le sondage officiel ne démarrera pas. A vous de prouver votre détermination.

Que la Brume n'entrave pas votre route


Wahn, héritier de la Brume

EDITION : Passage du nombre de ceintures à 40

_________________
"Je servirai la Brume jusqu'à mon dernier souffle. Les enfants du Royaume peuvent dormir sur leurs deux oreilles."
Revenir en haut Aller en bas
Nephetis

avatar



Messages : 659
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Sam 10 Mar 2012 - 9:30

Sort son marteau, sa corde d'escalade et son appareil photo

Et bien bien... vu tout le travail qu'on a à faire... si vous ne nous voyez pas pendant une semaine c'est normal !
Revenir en haut Aller en bas
Angelback

avatar



Messages : 500
Localisation : Sous l'arbre du château d'Amakna en train de faire une sieste.

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Sam 10 Mar 2012 - 9:49

Pour une candidature exeptionelle, des mesures exeptionelles ...

Ces volontés ont été écrites on s'en va sur ce pas les accomplir !

Cordialement,
Angelback.
Revenir en haut Aller en bas
Unité Siwozz

avatar



Messages : 216
Localisation : En vadrouille

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Lun 12 Mar 2012 - 13:02

Ben dis donc, on peut dire que sur ce coup là, Wahn ne vous a pas raté... M'enfin, on peut dire aussi que vous l'avez quand même mérité et que cet aspect de "bouche trou" parce que vous avez été déçus à "Iop chow" 🇳🇴 .

Peut-être aussi que vous pouvez nous rendre des services de Forgemagie gratuitement. ^^ Bon d'accord, j'ai peut-être l'air de vous prendre pour des "services gratuits" mais bon, un Sram n'est-il pas aussi radin qu'un Enutrof sinon plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Kage'

avatar



Messages : 83
Localisation : Terrain d'entraînement à Frigost.

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Lun 12 Mar 2012 - 16:34

(Djelal, la qualification de 'bouche-trou' a été provoquée par autre chose que ce qui s'est passé à Iop Chow.)
Revenir en haut Aller en bas
Vieux-fripe

avatar



Messages : 128

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Jeu 15 Mar 2012 - 0:45

Bonsoir Peuple de la Brume.

Je sais que je vous manque, mais vous aussi vous me manquez ! Tant de bons moments passés avec vous, de fou-rires, de joies partagées...

Bref je n'écris pas ce parchemin cette plainte pour vous faire part de mes peines de coeur, mais je désir intervenir sur la candidature des deux compères, plus précisément sur un point me concernant :

Nephetis a écrit:
Bonjour à toi Mosath.
Citation :
Vous évoquiez même une fin proche du royaume
Vieux a évoqué cette fin. Je sais que quand maître Wahn a une idée, il ne la lâche pas d'aussi tôt ! (j'ai bien dit "maître" ?)
Je suis peut-être à mettre dans le même sac que Vieux-fripe, mais croyez moi ou pas, je n'ai jamais pensé une seul seconde que "le Royaume était voué à l'échec".

J'ai HORREUR de passer pour le bouc émissaire. La fin du Royaume m'a été évoquée par Nephetis lui-même, et j'ai approuvé cette idée. Angelback plus ou moins après que je lui en ai parlé.
C'est fou comme c'est pratique de laisser le vieux écrire le parchemin de désertion, pour tout lui remettre sur le dos quand il s'agit de se faire pardonner.

Je suis tombé sur cette candidature par hasard (cela faisait plusieurs mois que je n'étais pas venu ici), bien sûr ils ne m'en avaient pas parlé dans le jeu ; manque de pot j'en ai fait la découverte. Au début j'étais content pour eux s'ils réintégraient les rangs du Royaume, seulement ce genre de fourberie je ne les tolère pas.
J'espère donc que ceci sera pris en compte dans l'appréciation finale.

PS [Hors-sujet] : Pour une petite précision, "le Royaume est voué à l'échec" signifiait pour moi : il y aura de moins en moins de joueurs pouvant accepter les règles strictes du Royaume, donc de moins en moins de membres, donc la fin du Royaume. Je suis content que Wahn - et vous tous finalement - puissiez me prouver le contraire. Je précise encore que je n'éprouve aucune haine ou quoi que ce soit envers le Royaume, bien au contraire. Je ne m'y trouvais plus à ma place c'est tout.

Merci de m'avoir écouté.

Krokillette.
Revenir en haut Aller en bas
Nephetis

avatar



Messages : 659
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Jeu 15 Mar 2012 - 21:29

Bon dans l'ordre,

Wahn pour répondre à tes questions,

Citation :
Quelle serait donc la place du Royaume parmi ces huit combattants ? Si je demande de n'emporter au plus qu'un combattant, quelle sera votre réaction ?

Pour ce qui est d'emporter un ou plusieurs combattants, je me contente de compléter le groupe, ce n'est en aucun cas un problème.

(Ensuite j'ai beau tout relire je trouve pas les autres questions... Tant pis)


Vieux..., Enfin Krokilette,

Je n'ai plus vraiment de souvenirs de cette périodes à par quelques fragments par ci pas là. Je ne peut donc en aucun cas contredire, dire autres choses ou démentir tes propos faute de preuves.

Nephetis
Revenir en haut Aller en bas
Dechronologue

avatar



Messages : 830
Localisation : Loin dans le Krosmoz.

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Jeu 15 Mar 2012 - 22:06

Bonsoir Krokillette, bonsoir à tous.

Krokillette, mon message s'adresse à toi. J'ai bien compris que tu étais hostile à la venue potentielle de Nephetis et d'Angelback - tout particulièrement à celle de Nephetis, me semble-t-il - dans le Royaume de la Brume.
Je n'étais pas là lors du ton départ et de celui de nos postulants. Je ne vais donc m'appuyer que sur des faits pour me forger mon opinion de ton jugement.

Je ne comprends pas pourquoi tu t'acharnes sur eux. Tu dis qu'ils mentent, qu'ils te rabaissent au statut de "bouc-émissaire ?" Je ne crois pas. Nephetis a dit que tu avais évoqué cette fin [La fin du Royaume de la Brume] ce qui est vrai. Sans doute a-t-il partagé cette idée un moment, mais peut-être pas. Je ne suis pas dans le secret de vos conversations privées, aussi je n'accorde pas plus de valeur à ta parole qu'à la sienne.
Mais je pense que leur souhait de retour parmi nous est une belle preuve du contraire.

Ensuite, je ne vois pas pourquoi ils t'auraient parlé de cette nouvelle candidature. Je ne le sais pas vraiment, mais je devine que vous n'avez que peu de relations. Il n'y a jamais eu de règle qui dise de prévenir Krokillette lorsqu'on dépose un parchemin de candidature, que je sache. Alors fourberie de leur part ? Je ne pense pas.

J'ai l'impression, à cause des expressions bien acerbes que tu emploies, que ce parchemin s'apparente pour toi à un complot.
Je crois avoir à faire à deux personnes bien honnêtes, qui ont certes des choses à se reprocher, mais les reconnaissent et font de leur mieux pour se pardonner. Aussi, pourquoi devrais-je écouter tes propos qui me paraissent être éxagérés ?

Je suis bien désolé de te l'apprendre, mais ton message ne fera pas d'ombre à mon vote dans le Grand Salon.

Pardonne ma dureté,
Sois fort et courageux dans les épreuves qui t'attendent.
Revenir en haut Aller en bas
Vieux-fripe

avatar



Messages : 128

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Ven 16 Mar 2012 - 14:19

Bonjour,

Comme tu l'as si bien dit, tu ne connais pas mes relations avec Nephetis et Angelback. Je vais donc éclairer ta lanterne :
Je connais Nephetis depuis le Clan Ehl (j'ai rencontré Wahn en même temps du coup), cela fait donc 2 ans/2ans et demi je crois. J'ai arrêté de jouer pendant l'été 2010 et en Septembre j'ai rejoint Nephetis et Wahn dans le Royaume. J'ai rencontré Angelback par la suite et je l'ai invité à nous rejoindre (ou il m'a demandé, je ne me souviens plus à vrai dire). Il y a un an Nephetis et moi étions assez proches pour partager nos corps ; ca a duré quelques mois, puis avec la mise en place d'Ankama Shield et après une abscence de Nephetis de quelques mois, il a décidé d'arrêter (j'avoue que ça profitait plus à moi qu'à lui). Ensuite nous nous sommes mis d'accord pour quitter le Royaume, Angelback nous a suivit : on s'est tous les trois retrouvés chez Iop Chow. J'ai alors décidé de rejouer sur ma Sadida, parce que mon Enutrof m'ennuyait un peu, et comme elle était de cercle 85 je n'ai plus joué avec Nephetis étant donné la grande différence de niveau. J'ai fait mon petit bout de chemin tout seul, et Nephetis et Angelback se sont rapprochés (puis ils ont fait une team, etc.). Ca n'empêchait pas que l'on faisait quelques activités ensemble, "comme au bon vieux temps".

Je le redis, dans le fond je ne suis pas hostile à leur venue ici. De toute manière j'ai décidé de rester chez Iop Chow pour le moment, alors qu'ils soient ça où là m'importe peu, c'est à eux de choisir leur voie. Ils ne m'ont pas parlé de leur candidature et cela ne m'étonne pas, je reconnais très bien Nephetis ici. Cependant j'ai ressenti une sorte de trahison lorsqu'il a reporté sur moi une idée dont il est le créateur, et qu'il nie en tout point l'avoir pensée. J'ai l'impression de passer pour un con, et c'est une preuve d'hypocrisie envers vous. Alors certes je pouvais très bien régler ce problème en privé avec lui, seulement il y a une atteinte à mon image (Ô moi, la star d'Amakna) mais surtout une atteinte à ce que les brumeux peuvent penser de moi (et forcément vous allez penser en mal).

Je souhaiterais un avis de Wahn, qui je le sais est au courant de ce qui se passe ici, également de Mosath ainsi que tous les membres encore actifs et assez anciens pour bien nous connaître (excusez-moi mais aucun nom ne me vient à l'esprit, sauf Kiminus que j'ai croisé il y a une dizaine de jours), car ce sont eux qui sont le plus à même capables de porter un jugement cohérent sur cette histoire vu qu'ils nous connaissent plus que certains autres membres ici présents.

Merci.

PS 1 : Nephetis tu veux une preuve ? Tu crois que j'ai un screen du jour où tu m'as dit que le Royaume était voué à l'échec ? Sans blague... Agis en adulte et reconnais tes erreurs !

PS 2 : Le Dechronologue, je ne sais pas si cela fait partie de ton personnage ou s'il s'agit de ta personnalité propre, mais je n'apprécie pas du tout la façon dont tu me parles. Honnêtement, je pense que tu es mal placé pour porter un jugement tel que tu l'as fait, tu ne nous connais pas assez, même les précisions que je t'ai apporté ne suffiront pas.
Revenir en haut Aller en bas
Vieux-fripe

avatar



Messages : 128

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Ven 16 Mar 2012 - 15:51

Je viens d'apprendre que c'est toi en fait Kiminus, je pensais vraiment que tu nous connaissais plus que ça, je ne sais pas pourquoi mais je n'avais vraiment pas l'impression de faire face à toi. En tout cas ça ne change rien à ce que j'ai dit.
Revenir en haut Aller en bas
Dechronologue

avatar



Messages : 830
Localisation : Loin dans le Krosmoz.

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Ven 16 Mar 2012 - 21:27

Bonsoir Krokillette, bonsoir à tous.

Tout d'abord je tiens à m'excuser de mon message précédent - je ne le voulais pas tendre, mais une relecture me l'a paru très dur.

Quant aux relations que tu entretiens actuellement avec Nephetis, je n'en sais rien et je l'avoue bien, c'est une lacune que je voudrais combler.

Je venais simplement dire que ta première intervention m'avait paru déplacée, ça ne faisait que rajouter de l'huile sur un feu déjà bien allumé. Je pense que ce genre d'histoires peuvent se régler directement sur le Monde des Douze, si tu t'es senti offensé (même si j'ai du mal à le concevoir).

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Vieux-fripe

avatar



Messages : 128

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Ven 16 Mar 2012 - 21:55

Très bien, je vais m'entretenir avec Nephetis et Angel sur le jeu, je vous tiendrai au courant.

C'est vrai que ça fait du bordel pour un "simple détail"... je m'excuse de m'être emporté :p
Revenir en haut Aller en bas
Vieux-fripe

avatar



Messages : 128

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Ven 16 Mar 2012 - 22:10

Voilà c'est chose faite, nous sommes bien d'accord que nous avons tous pensé que le royaume était fichu, je ne suis pas le gros méchant dans cette histoire. Nephetis ne pensait pas que j'allais voir les choses de cette manière, ce qui fut le cas.

Pardonnez-moi encore pour tout ce dérangement, et bonne chance aux deux candidats (ils vont en avoir besoin !) !

PS : Tes épreuves, Wahn, elles sont juste ignobles ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Nephetis

avatar



Messages : 659
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Sam 17 Mar 2012 - 9:44

Citation :
Maintenant, je voudrais un peu plus de précisions sur le point "A chaque fois, dans les autres guildes, quelque chose nous empêchait de nous présenter là-bas". De quoi s'agissait-il ? Hormis les connaissances, qu'avons-nous donc de si particulier qui vous fasse si subitement (car c'est assez rapide je trouve, disons-le nous) changer d'avis ? Et si vous êtes refusés, que ferez-vous ?

(Ouaiiiiis j'ai enfin trouvé la question manquante !!)

Pour ce qui est de notre choix sur la brume, disons que nous avons avec Angel, cherché de longues heures une guilde qui pourrais nous convenir.

Après avoir fait le trie des guildes qui peuvent être intéressante, il nous manquait un déclic suffisant pour choisir t-elle ou t-elle guilde, il manquait toujours la petite étincelle qui nous dit : "vas là-bas !"

Notre choix ne ces pas fait en 5 minutes, ô non... Mais il est finalement retombé sur la brume.

Pour ce qui est du cas de "Et si vous êtes refusés, que ferez-vous ?" Angel je sais pas mais moi j'irais me pendre ailleurs... Comme dit le dicton "Qui ne tente rien n'a rien" !
Revenir en haut Aller en bas
Angelback

avatar



Messages : 500
Localisation : Sous l'arbre du château d'Amakna en train de faire une sieste.

MessageSujet: Re: Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux   Sam 17 Mar 2012 - 11:37

Citation :
Quelle serait donc la place du Royaume parmi ces huit combattants ? Si je demande de n'emporter au plus qu'un combattant, quelle sera votre réaction ?

Pour ma part, ça ne me dérange en aucun cas de prendre un combattant de la Brume ou même plusieurs lors de sortie.
Parce que comme l'a dit Nephetis juste avant, nos combattants viendront en aide si nous avons du mal à compléter ce groupe de de guerriers en quête de victoire.



Citation :
Maintenant, je voudrais un peu plus de précisions sur le point "A chaque fois, dans les autres guildes, quelque chose nous empêchait de nous présenteruoi s'agissait-il ? De quoi s'agissait-il ? Hormis les connaissances, qu'avons-nous donc de si particulier qui vous fasse si subitement (car c'est assez rapide je trouve, disons-le nous) changer d'avis ? Et si vous êtes refusés, que ferez-vous ?

Il faut savoir que le choix a été assez difficile, nous avons pris chaque guilde au cas par cas et avons réfléchi sur les premières approches que nous avons pu avoir avec eux, nos impressions sur la guilde, si elle pratiquait le "Rôle-Play" avec qui on aurait aimé reprendre contact et enfin si elle avait la petite étincelle qui aurait fait que ce soit celle-là et pas une autre.

Et nous n'avons pas réussi à trouver cette guilde qui aurait pu nous correspondre et c'est alors qu'on a repensé nous avons repensé à vous. Lors de notre ancienne expérience parmi vous, vous rassembliez nos premiers critères sans problème et nous avons gardé d'excellents souvenirs de notre première aventure parmi vous.

C'est pour cela qu'on resonne donc à la porte afin d'avoir comme une "seconde chance", qui faut dire se mérite. *Est épuisé par les tâches de Maître Wahn*

Et si il nous sommes refusés, nous continuerons notre route et nous ne pourrions qu'érer dans le désert de Cania.



Cordialement,
Angelback.
Revenir en haut Aller en bas
 

Un périple sans fin + Le retour d'un aventurier baveux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de la Brume :: Bibliothèque :: BIBLIOTHÈQUE :: Salle des Archives :: Archives des candidatures acceptées-