Antre du Royaume et de la Patrouille de la Brume, guilde et clan RP sur le serveur Vil Smisse
 
CalendrierAccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionséparation
Lien du Forum de L'Alliance
Vous souhaitez faire du RP mais avez déjà une guilde ? Pas de panique, la patrouille recrute aussi de nouveaux éléments !
Le Grimoire de la Brume a été réécrit, n'hésitez pas à le consulter !

Partagez | 
 

 Le journal de Yeckim Esuom,.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yeckim esuom

avatar



Messages : 4

MessageSujet: Le journal de Yeckim Esuom,.   Mar 24 Juil 2012 - 18:36

Je vous passe le bonjour, habitants de la brume.
Je me permet de frapper a votre porte et de demander l'asile. Voici un parchemin rapportant certains episodes de ma vie. J'espere qu'il comblera votre curiosité.



Maitre Pandawushu Saint-Denis: " Au commencement, il n’était rien. Rien. Puis les dieux apparurent et créèrent le Monde. Pour ce faire, ils employèrent les éléments. L'eau, le feu la terre et l'air. Le courant de la vie, la flamme des passions et des désir, la terre nourricière et le vent de la liberté. Mais il existe un autre élément, différent des autres apparut a leur suite. Un élément mental. La sagesse.
En tant que Disciple Pandawushu, tu devra y choisir ta voie. L'eau te rendra chanceux, et cette chance t'apportera la sérénité financière, ainsi que l'aptitude a te battre sans l'aide d'une boisson quelconque. La terre te rendra plus fort. Et cette force te permettra de maîtriser un grand nombre de hache et de bâton, ainsi que de transporter quantité de matériaux. L'air te rendra agile. Et cette agilité te permettra de te déplacer a ta guise parmi les combats et donc te rendra d'un grand secours pour la sauvegarde de tes compagnons, ainsi que la maîtrise de la plupart des dagues.
Deux voie sont a part. Celle de la Vitalité et celle de la Sagesse. Emprunter ces deux voies réduiront ta puissance de frappe. Cependant, la sagesse permet d'augmenter ton apprentissage de tes sort rapidement, quand a la vitalité, elle te permettra de subir un grand nombre de dégât sans broncher. Elle fera de toi un pilier, capable de porter un allié afin de subir pour lui les attaques des monstres ou des adversaires qui tenteront de prendre d'assaut l'un de nos quatre village.
Trois voies de cet ensemble sont physiques. La terre, qui s'obtiendra par l'entrainement physique incessant, l'agilité qui s'obtiendra par la course et l'escalade, et la Vitalité qui s'obtiendra par ta présence au coeur du combat. Deux voie sont psychologique. La sagesse qui s'obtiendra par l’étude solitaire du savoir des anciens Maître Pandawushu dont la sagesse nous dépassera toujours, et la chance qui s'obtiendra par l'amas et l'admiration de reliques anciennes et d'objets du quotidien. "

Yeckim: " Maître, vous avez oublié de parler de l’intelligence..."

Saint-Denis: " En effet, c'est donc un oubli qu'il convient de combler. Le feu te rendra intelligent. L'intelligence te permettra de faire d’énormes dégâts avec vertige... Non, je déconne. Sert a rien ce sort, et cette voie non plus. "

Yeckim : "Louée soit la sagesse de votre enseignement Maître."

Saint-Denis: "Pour pouvoir utiliser la plupart de ces éléments a leurs pleine puissance, tu devra régulièrement boire une gorgée de boisson Pandawa. Tu perdra alors une grande partie de ta superbe et tes mouvements seront largement ralentit, mais ton corps résistera mieux aux attaques, et tu pourra alors frapper avec des sorts que la sobriété t'interdit. Si jamais tu devais fuir, le célèbre Lait de Bambou pandawa te permettrai de reprendre ta vitesse normale, tout en purgeant les poison qui t'affecte. Son efficacité est redoutable mais jamais parfaite. Son pouvoir ne soigne pas les maladies mais annihile les symptômes , atténue les pires douleurs mais referme pas les blessures... Il est aussi a utiliser avec modération, car son obtention est difficile. En effet, on doit traire les Bambouto un par un... "

17 Janvion An 365




Saint-Denis :" Yeckim, tu progresses. Mes Poutch sont marqués de tes coups. Ta puissance grandissante est un appel a de nouveaux défis. Je sens en toi le Wushu. je t'ai promis plus d'une merveille si tu arrivais a me surprendre, et ton combat face a ce Firefoux est déjà la preuve que tu n'auras plus besoin de moi longtemps. J'ai décidé de t'offrir un voyage vers les landes fertiles de Frigost."

Yeckim: "Maître... Cette bête était blessée, j'ai juste voulu achever ses souffrances..."

Saint-Denis:" Un Firefoux, même blessé est un adversaire de taille. Celui-ci boitait a peine. Je me souviens de ma course effrénée pour tenter de te sauver, pour finalement atterrir devant l'animal mort... rendez-vous dans une semaine, Port de Madresdam"


17 martalo, An 370.

Saint-Denis: "Admire, Yeckim. Cette ville florissante, Madresdam, est le plus grands port de commerce du monde! Chaque jour des milliers de navires y accostent et en partent les voiles grandes ouvertes! Mais ce miracle serait impossible sans la famille Hardier. De père en fils, ils dirigent la grande entreprise familiale des "Capitaines Hardier". Elle est concentrée sur le commerce entre Frigost et Amakna, Frigost fournissant chaque année des tonnes et des tonnes de marchandises pour nourrir le monde des Douzes, principalement des Frostizs, du blé, de l'avoine et du malt. La famille Hardier est aussi une grande proprietaire terrienne. Ils possèdent une grande partie de l'ensemble immobilier qu'ils louent a des prix défiant toutes concurrences, ils finiront probablement par posséder tout Amakna... Seul Bonta refuse leur présence, et pour être parfaitement autonome les bontariens ont commencé la culture des plaines de Cania."

Yeckim :" Sont-ils donc si envahissant que le monde a a craindre leur domination?"

Saint-Denis: "Elles est inévitable. Frigost est une mine inépuisable dans laquelle les Hardiers prendront ce dont ils auront besoin. Leur monopole est indélogeable, protégé par des barrières juridiques de leur invention. Notre seule chance est que Frigost leur ferme ses portes... "

Yeckim : "Quel navire prendront nous?"

Saint-Denis: " Nous partiront sur le Frigostin Verdoyant XII. Il transportera avec nous un groupe de Maîtres Alchimistes qui voyageront vers Frigost dans l'espoir de trouver de nouvelles utilisations aux frostiz, et aux autres végétaux rares de Frigost."

24 Martalo An 370. Avant l'embarquement.

Saint-Denis: "Que fait-tu, Yeckim?"

Yeckim: "J'embouteille du lait de Bambou. On en aura peut-être besoin. Le Lait de Bambou est toujours utile. Et même si il ne nous arrive rien, il a un gout délicieux."

Saint-Denis : "En effet, mais parmi les alchimistes présent a l’intérieur , j'en ai trouvé un pour me fournir quelques ingredients. Je suis loin, très loin d’être aussi bon alchimiste que Maître Pandawushu, mais si je prend ces fleurs de lin et ces fleurs de chanvre, que je les mélange dans l'eau.... Voila! J'ai une potion de mini-soin supérieure. Met-la dans ton Lait de Bambou et.... savoure! "

Alors que je m'emparais de la mixture, un claquement d'horloge retentit au loin "tac". Je levais ma boisson, et un deuxième retentit "tic" . Le liquide tomba lentement vers ma gorge... un troisième claquement d'horloge, plus fort: "TAC ". Puis tout gela... Plus rien ne bougeait, le liquide à quelque centimètres de mes lèvres.
26 Martalo An 370.

Le dégel... Enfin. Le bloc de glace dans lequel j'etait commençait a fondre, et le lait de bambou avec. Le choc de mon réveil, a l'instant ou je bu la première goutte me tétanisa. J'avançait vers mon maître qui était déjà décongelé... Il était mort. Le lait de bambou m'avait sauvé. Le liquide avait rétabli ma température corporelle, me permettant de survivre au choc thermique. Mon maître n'en avait pas.
Yeckim : "Adieu, Saint-Denis".
Je décidais de le faire bruler dans l'alcool, afin que sa dépouille échappe a la décomposition. Je pris alors ma première leçon solitaire: ne jamais, (VRAIMENT JAMAIS!) faire brûler quelqu'un dans un bateau en bois, même après une glaciation.

26 Martalo An 640.

Par la suite, j'appris tout ce qui c’était passé, dans un Monde en proie aux guerres entre Anges et Démons, Pandala scindée en 4 factions, chacune détruites pillées et vaincues par les deux camps, changeant de mains au grès des combats, ou des trahison.
Plus intéressant, j'ai appris qu'il existait d'autres manières de développer la toute puissance du Wushu. En effet, la Colère de Zatoishwan permet aussi d'atteindre l’état dit "saoul". Cependant, cette méthode ne me convient pas. La boisson et la colère nous font perdre notre contrôle de nous même. Nous ne savons ce que nous faisons et jouons avec de la poudre à canons a chaque fois. Je suis persuadé qu'un moyen existe pour les Pandawas d'atteindre la maîtrise parfaite des arts du Wushu sans perdre leur contrôle d'eux même. Je trouverais ce moyen. Je le trouverai au nom de Saint-Denis!


" Moi, Yeckim Esuom, jure allégeance au monarque de la brume et à son royaume. Que la brume m'emporte si je faillis à cette tâche. »


Revenir en haut Aller en bas
Yujow

avatar



Messages : 614
Localisation : Zaap du Chateau

MessageSujet: Re: Le journal de Yeckim Esuom,.   Mar 24 Juil 2012 - 21:23

Bonsoir et bienvenue Yeckim !
J' ai bien apprécié ta canditature, cependant je ne voie pas vraiment où sont tes motivations.

Et aussi j' ai quelques questions :

Quelle est la raison de ta venue dans le Royaume ?
Quels sont tes projets ?
Et qu 'est-ce qui fera de toi un bon membre ?

Voilà c' est tout^^
Sur ce, je te souhaite bonne chance ! Smile

Revenir en haut Aller en bas
Yeckim esuom

avatar



Messages : 4

MessageSujet: Re: Le journal de Yeckim Esuom,.   Mar 24 Juil 2012 - 23:26

Je suis ravi de votre intérêt pour ma candidature.
En effet, je me suis tût sur de trop nombreux point.

Pourquoi le Royaume de la Brume?
C'est une petite guilde sympathique et fervente du RP. N'est-ce pas le genre de guilde auquel tout homme sur terre aimerait participer? De plus, j'avouerai apprécier les écrits présent dans les bibliothèques de ce royaume, regorgeant d'informations étonnantes sur un monde que je ne connais peut-être pas assez.

Mes projet... Ils sont vaste. Je suis... un papillon. J'aimerait voleter partout ou il est possible d 'aller. Traverser les océans pour admirer Frigost, les souterrains de Brackmar et les palais de Bonta.... Mais toutes ces expéditions nécessitent des partenaires, des amis des gens a qui l'on peut tendre la main, et qui n’hésiteront pas a nous sortir du précipice ou nous relever après chaque chute.

Pourquoi serai-je une bonne recrue?
Hum... je déteste m'auto-complimenter. Cependant, je pense que je ferai une bonne recrue grâce a ma bonne humeur, ma maîtrise du rp, pas dégoûtante parait-il. Et enfin, débordant de joie et de bonne volonté, je me considère comme capable d'apporter une brique a cet édifice qu'est le royaume.
Revenir en haut Aller en bas
Dechronologue

avatar



Messages : 830
Localisation : Loin dans le Krosmoz.

MessageSujet: Re: Le journal de Yeckim Esuom,.   Mer 25 Juil 2012 - 8:10

Bonjour, bonsoir.

C'est une bonne candidature que vous nous présentez ici, du moins de mon point de vue. Un petit point ; je trouve que la présentation du parchemin n'a pas été assez travaillée et soignée. En effet, vous auriez pu mettre ne valeur les titres et les différentes parties.



Bonne continuation, je voterai après l'ouverture du scrutin dans le Grand Salon.
Revenir en haut Aller en bas
Yeckim esuom

avatar



Messages : 4

MessageSujet: Re: Le journal de Yeckim Esuom,.   Mer 25 Juil 2012 - 11:55

J'ai moi-même remarqué que ma presentation etait un peu lourde. Mais je ne savais pas comment l'améliorer. Quand a la mythologie... Il s'agit d'un maître Pandawa, qui doit user d'astuce pour rendre l'enseignement plus facile et plus ludique pour son élève.
Revenir en haut Aller en bas
Monarque de la Brume

avatar



Messages : 1112
Localisation : Dans le palais de l'au-delà.

MessageSujet: Re: Le journal de Yeckim Esuom,.   Mer 25 Juil 2012 - 14:55

Bonjour,

La candidature a bien été prise en compte et est envoyée au Salon.
Le verdict du Royaume de la Brume sera connu d'ici deux ou trois jours et ce sera Mosath qui sera chargé de le livrer.

En attendant cette date, nous vous invitons à prendre votre aise sur cet antre et à rentrer en contact avec les membres de cette communauté.

Que la Brume n'obscurcisse pas votre voie !


Lokri Ier, Monarque de la brume

_________________
N'oubliez pas : le monarque de la Brume veille sur vous à chaque instant !
Revenir en haut Aller en bas
http://brume.monalliance.com
Nephetis

avatar



Messages : 659
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Re: Le journal de Yeckim Esuom,.   Mer 25 Juil 2012 - 21:53

Hahahaha Bruler quelqu'un sur une barque en bois, pire que moi bwahahaha

J'ai bien aimé ta candidature et nous nous verrons à grand coup de fouet quand je reviendrais.

Sur ce, bon courage

Nephetis
Revenir en haut Aller en bas
Lutrak

avatar



Messages : 1693

MessageSujet: Re: Le journal de Yeckim Esuom,.   Jeu 26 Juil 2012 - 13:40

Bonjour,

En fait, je pense que la mythologie ne satisfait pas le Dechronologue car il se dit à l'origine du monde, une place que lui auraient usurpé les Dieux... Après, je préfère la bonne vieille version des dix Dieux créateurs qui me semble plus fiable et moins sorti de l'imagination d'un seul être se proclamant supérieur, mais libre à chacun d'avoir son avis.

Bref, la candidature me semble convenable.
On aurait pu, comme dit avant, améliorer la présentation, mais bon, rien de trop gênant non plus.

Comme je l'ai mentionné sur la candidature de Shayro, de nombreux membres du Royaume ont choisi cette période de l'été pour partir en vacances et prendre du repos après leurs nombreux exploits - bien que l'exploit de Lokri consistant à vider d'un trait cinq chopes de pandneken l'une après l'autre en se tenant sur un pied et en tournant dans le sens horaire ne me parait pas nécessiter une semaine entière de récupération, mais bon.
A moins que ce ne soit pour fuir ma tyrannie, les bras de fer de Mosath et les coups de fouet de Nephetis...

L'étude de la candidature ne sera pas impacté et le verdict est attendu pour demain. En revanche, la vie au Royaume pourrait s'en trouver modifiée.
Mais pas de crainte à avoir, il retrouvera bien vite tous ses membres, gwahaha.


Wahn, héritier de la Brume

_________________
"Je servirai la Brume jusqu'à mon dernier souffle. Les enfants du Royaume peuvent dormir sur leurs deux oreilles."
Revenir en haut Aller en bas
Mosath

avatar



Messages : 560

MessageSujet: Re: Le journal de Yeckim Esuom,.   Ven 27 Juil 2012 - 18:32

Bonjour,

Suite au vote effectué en partie privée, les membres du Royaume de la Brume se sont prononcés à l'unanimité en faveur de votre adhésion.
Vous accédez donc à une période d'essai.

La période d'essai qui vous attend nous apprendra donc à vous connaitre, et réciproquement.
Durant la prochaine semaine, il faudra vous montrer présent et prouver au Royaume que vous méritez votre place, que votre esprit et votre âme résonnent à l'unisson avec les principes du Grimoire de la Brume.

Nous espérons que vous trouverez dans le Royaume les réponses à vos attentes.


Pour le recrutement, contactez moi ou Spree, les autres membres étant trop occupé à se dorer la pillule.

_________________
Mosath.
Revenir en haut Aller en bas
 

Le journal de Yeckim Esuom,.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de la Brume :: Bibliothèque :: BIBLIOTHÈQUE :: Salle des Archives :: Archives des candidatures acceptées-