Antre du Royaume et de la Patrouille de la Brume, guilde et clan RP sur le serveur Julith
 
CalendrierAccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionséparation
Lien du Forum de L'Alliance
Vous souhaitez faire du RP mais avez déjà une guilde ? Pas de panique, la patrouille recrute aussi de nouveaux éléments !
Le Grimoire de la Brume a été réécrit, n'hésitez pas à le consulter !

Partagez | 
 

 Sigila et l'aventurier baveux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nephetis

avatar



Messages : 659
Localisation : Derrière toi

MessageSujet: Sigila et l'aventurier baveux   Mar 14 Aoû 2012 - 11:35

[Retranscription du journal intime de Sigila et ajout de la page 9 ainsi que la fin de la page 10]

Ce texte est tiré du journal intime de Sigila qui a été égaré au fil des années. Les pages ont été séparé du livre et ont servis aux divers fantômes, chafers ou vampires à être troqué contre divers denrée comme du sang humain, des os neuf ou une nouvelle dora sombre de brave le tout récupéré sur le cadavre d'un aventurier. Il parait aussi que certaines pages sont égarées partout ailleurs sur Amakna...


Page 5 du journal de Sigila :

13 Descendre 639

Ha enfin ! J'ai réussi à trafiquer mes potions de rappel avec un peu de Manolia et du venin de scorbute pour qu'elles puissent me téléporter directement sur Incarnam, je ne sais pas comment j'ai fait mais le résultat est là !

J'ai tout d'abord testé les effets de la potion sur un mignon petit kolérat. (Il faut aussi que je fasse attention, mes réserves de Manolia sont presque épuisées, de stupides Maciens m'en ont volé un plant). Il est revenu 50 minutes plus tard déchiqueté, certainement par un de ces stupides aventuriers qui cherchait certainement à acquérir de l'expérience facilement... Enfin, une fois sur l'île il me faudra être rapide pour mettre mon plan a exécution.

Demain je vais enfin pouvoir empêcher les dieux de répandre leur propagande stupide pour avoir toujours plus de disciples sous leur effigie. Je vais placer ma rune de téléportation tout autour de l'île en dispersent mes petites pierres magique et je pourrais enfin l'activer. Quand un débutant posera pour la première fois ses pieds sur le sol, il se retrouvera chez moi Hahaha !

(Note pour les lecteurs non avertie : il faut savoir que Sigila était skyzophrene et complètement folle, il ne faut pas s'étonner si elle rigole toute seul dans son journal.)

J'ai préparé tout ce qu'il me faut dans mon sac, demain sera un grand jour pour nous deux.


Page 6 du journal de Sigila :

14 Descendre 639

Voila mon beau journal, le jour fatal est enfin arrivé ! J'espère avoir le temps par la suite entre les petits aventuriers de parler un peu avec toi mais bon, on verra bien !

(Le reste de la page est resté blanche)

La suite de l'histoire n'est faite qu'à base de témoignages des personnes présente le jour du drame, Sigila n'eu pas le réel courage d'écrire son échec.

Voila donc ce qui c'est passé...

Sigila est apparu le 14 Descendre sur Incarnam, prêt de la taverne d'Incarnam. Grobid le Vétéran Kérubim affirme qu'une disciple d'Osamodas est apparu prêt de sa taverne, habillé d'une drôle de façon sombre et glauque. Grobid c'est aussi plain que tout son stock de lailait frais du jour ce serait transformé en beurre et que la plus part de ses limonades aurait perdu leurs bulles.

Mais revenons en au faite, Sigila aurais semé d'étranges pierres tout autour de l'île. Certain aventurier en aurait même ramassé en pensant les revendre à un collectionneur de pierre, ce qui sans que Sigila le sache, réduisait son plan a zéro.

Avant que Sigila ne laisse plus aucune trace derrière elle, Aymé Tairnaile, l'aurait aperçu en train de se faire agresser par un aventurier débutant baveux qui était accroché à sa jambe.

Aucun autre témoignage n'a pu être recueilli auprès des habitants d'Incarnam, mais la suite du Journal de Sigila ne laisse nul doute sur le dernier témoignage de Aymé Tairnaile.


Page 7 du journal de Sigila :

16 Descendre 639

Je... Je n'ai pas trop compris ce qui c'est passé, l'effet de la potion c'est estompé plus vite que prévu, je n'ai pas prit en compte que la potion devait durer moins longtemps sur une carrure plus imposante que celle d'un simple kolérat, j'aurais du doubler la dose de Manolia.

Enfin là n'est pas le problème, un des aventuriers d'Incarnam c'est attaché à ma jambe au moment même ou l'effet de la potion a disparu. Les dieux ont du découvrir ce que je voulais faire et Sram en personne aurait décidé de me porter la poisse. J'aurais au moins ramener un aventurier, le destin n'est pas si cruel au fond.

Le seul problème c'est qu'il a peur et qu'il n'a pas bougé de derrière l'armoire depuis son arrivé ici, il ne sait même pas comment il s'appelle, il va falloir que je lui trouve un nom.


Page 8 du journal de Sigila :

17 Descendre 639

(Le début de la page est rempli de nom griffonné, rayé ou incomplet, seul un nom reste entouré).

Ha voila, je vais l'appeler Nephetis, je trouve que ça sonne plutôt bien héhé. Tu ne trouves pas Journal ?

Je démarre aujourd'hui même son enseignement, j'ai enfin réussi à le mettre en confiance et à arrêter de le faire baver... Il se débrouille plutôt bien mais il a déjà été formaté en tant que disciple Osamodas, moi qui ai toujours renié mon Dieu me voila aujourd'hui contrainte à lui apprendre les invocations et sorts de base...


Page 9 du journal de Sigila :

18 Descendre 639

Son entrainement se poursuit petit à petit, peut-être devrais-je le battre au fouet pour le faire avancer ? Nous n'aurons qu'à aller faire une petite balade à brâkmar et voler des provisions pour les prochains jours. L'entrée par les égouts sur la facade nord-est est toujours ouverte j'espère, comme ça on tombe directement dans le quartier des boulangers !

Pendant que je chasserais les rats d'égoutants lui s'occupera des kolérats, des boo et des araknes, ça lui fera les bras.

Page 10 du journal de Sigila :

19 Descendre 639

Ce Nephetis apprend vite et a enfin retenu son prénom (pas trop tôt). Il manie mieux les instruments de tortures et le fouet que l'invocation du tofu. Je l'aime bien ce petit gars en faite, j'arriverai peut-être à en faire quelque chose.

L'entraînement ce poursuit, je suis passé un petit peu à lui enseigner comment miner correctement et rapidement sans efforts. D'ici quelques jours je pourrais peut-être lui apprendre les secrets de la forge mais faudrait-il déjà qu'il sache invoquer un de ces stupides bouftou !

(Le reste de la page déchiré à été racroché à la suite)

Ce n'est pas parce que sa râge de vaincre lui a permit de tuer un rat d'égoutant avec ses poings qu'il ne doit pas apprendre à invoquer... Mais quand même, on éait censé faire une entrée discrete et lui, il fonce tête baissé sur les rats ! Heuresement que je n'ai pas laissé un rat s'échapper des égouts car un passant aurait très bien appeler la garde et m'enpècher de rentrer...

Peu importe la mission aura été un succès et le butin très fructueux !

Page 11 du journal de Sigila :

2 Javian 640

Pardonne moi de ne pas t'avoir écrit depuis quelque jours mon chère journal, je suis tombé malade et un mal mystérieux commence à s'emparer de moi.

Nephetis a fait d'énormes progrès depuis le 20 Descendre, il maîtrise enfin les invocations de base. Il a aussi prit soin de moi pendant ces quelque jours pendant lequel je ne pouvais plus bouger, tout en s'entraînant tant que ses forces lui permettait.

Il faudrait aussi que je dise à Nephetis de se calmer, il a déjà massacré une bonne centaine de créature rodant prêt du repère, je n'ai pas envie de m'attirer le courroux des Maciens et autres chafers des environs.


3 Javian 640

Je suis au plus mal, je ne comprend pas, il ne me reste plus qu'une chose à faire...
(La fin de la phrase se termine par un trait comme si Sigila s'était écroulé sur son journal)
Revenir en haut Aller en bas
 

Sigila et l'aventurier baveux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de la Brume :: Entrée du royaume :: HISTOIRE DU ROYAUME ET SES MEMBRES-