Antre du Royaume et de la Patrouille de la Brume, guilde et clan RP sur le serveur Julith
 
CalendrierAccueilPortailFAQS'enregistrerConnexionséparation
Lien du Forum de L'Alliance
Vous souhaitez faire du RP mais avez déjà une guilde ? Pas de panique, la patrouille recrute aussi de nouveaux éléments !
Le Grimoire de la Brume a été réécrit, n'hésitez pas à le consulter !

Partagez | 
 

 Leçon d'astrologie - Les Signes du Doziak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lutrak

avatar



Messages : 1694

MessageSujet: Leçon d'astrologie - Les Signes du Doziak   Lun 24 Sep 2012 - 20:13

LECON D'ASTROLOGIE

Les signes du Doziak

  • Le Bouftou : 21 Martalo - 20 Aperirel
  • Le Minotoror : 21 Aperirel - 19 Maisial
  • Les Dopeuls : 20 Maisial - 21 Juinssidor
  • Le Crustorail : 22 Juinssidor - 21 Joullier
  • Le Chacha : 22 Joullier - 23 Fraouctor
  • La Bworkette : 24 Fraouctor - 22 Septange
  • Le Kilibriss : 23 Septange - 22 Octolliard
  • Le Scorbute : 23 Octolliard - 21 Novamaire
  • Le Centoror : 22 Novamaire - 21 Descendre
  • Le Dragocampe : 22 Descendre - 20 Javian
  • Le Flaqueux  : 21 Javian - 18 Flovor
  • Les Pichons : 19 Flovor - 20 Martalo



Je suis Yova Etna, grande voyante de la foire du Trool, diseuse de bonne et mauvaise aventure, diplômée en lecture d'entrailles de Tofu, experte en poker divinatoire et membre officielle des 7 boules de cristal. Je lis aussi les lignes du pied, les runes Bworks et le marc de Féca.

En ma qualité d'astrologue confirmée, je tiens à rebondir sur les récentes déclarations de certains pseudos scientomages qui colportent des théories absurdes sur la nature de notre univers. Le Krosmoz, comme ils disent, serait une sorte d'oeuf cosmique, ou d'omelette astrale... je ne sais plus très bien. Peuh ! Laissez-moi rire ! Tout ça n'est que mensonges et fariboles ! Pourquoi pas une volaille céleste pendant qu'on y est ! Ah ah ah ! Non, soyons sérieux une minute. N'importe quel aventurier sain d'esprit sait parfaitement que le Monde des Douze est plat, et que le ciel est une voûte ronde et solide, sur laquelle une luciole géante, le Soleil, se déplace la tête à l'envers ! Pas besoin d'être scientomage pour savoir ça !

Hum, mais puisque ces théoriciens de pacotille se croient tout permis de raconter des mensonges à tout-va, je me dois de rétablir la vérité. Comme je le disais l'autre jour à mon collègue Paro Cabanne, trop peu de gens connaissent véritablement les choses du ciel. Tenez, prenez les constellations du Doziak, par exemple. Je suis effarée de voir à quel point elles sont méconnues ! Certains ne savent d'ailleurs même pas ce qu'est le Doziak ! C'est fou, non ?

Voilà pourquoi moi, Yova Etna, grande devineresse homologuée par la ligue des horoscopistes amaknéens, je consens dans ma grande bonté à vous éclairer de mes lumières.

Comme vous le savez surement, la voûte céleste englobe le Monde des Douze et tourne autour de lui au fil des saisons. Si les étoiles ont l'air de bouger, c'est parce qu'elles sont en réalité collées sur la voûte, et q'elles suivent ses mouvements.
Le Soleil, lui, marche sur le ciel avec ses grandes pattes dorées de luciole, et en fait le tour chaque jour. Mais, loin de se promener à l'aveuglette, il suit un parcours défini et ne s'attarde que sur certaines constellations bien précises. Sans doute apprécie-t-il la compagnie des animaux, puisque ces constellations représentent justement des créatures que l'on trouve dans notre monde. Ensemble, ces amas d'étoiles, qui sont au nombre de douze, forment ce que l'on appelle le Doziak. C'est aussi simple que cela !

Passons maintenant à l'aspect pratique, celui qui concerne directement chacun d'entre nous. Lorsqu'un aventurier s'incarne dans le monde, la position du Soleil dans le Doziak nous indique quel sera son signe astrologique. Par exemple, si lors de votre incarnation, le Soleil se trouve dans la constellation du Bouftou, on dira que dans le jargon astrologique que vous êtes né sous le signe du Bouftou, que vous êtes natif du Bouftou, ou encore plus simplement, que vous êtes Bouftou.

Rassurez-vous, vous n'allez pas vous mettre à brouter de l'herbe pour autant ! Non, connaître votre signe astrologique permet simplement à un astrologue confirmé (tel que moi !) de vous donner tout un tas d'informations sur votre personne : le jour où vous goûterez votre premier Tofu-burger, l'heure de votre 34ème défaite, le nom que portera votre Chacha, l'année de vos premières vacances sur Otomaï, la couleur que prendra votre orteil si un craqueleur vous marche sur le pied etc... Autant de choses essentielles à savoir pour être un aventurier digne de ce nom !

En résumé, les signes du Doziak peuvent vous en apprendre énormément sur vous-même. Une fois que vous saurez qui vous êtes et ce que vous réserve l'avenir, vous n'aurez plus peur de vous retrouver face à un Dragon Cochon... ou de vous engager dans une relation passionnée avec une charmante voyante Sadida de 110 kilopods ! Coquinou, va !

_________________
"Je servirai la Brume jusqu'à mon dernier souffle. Les enfants du Royaume peuvent dormir sur leurs deux oreilles."
Revenir en haut Aller en bas
Lutrak

avatar



Messages : 1694

MessageSujet: Leçon d'astrologie   Sam 29 Sep 2012 - 12:12

LE BOUFTOU

21 Martalo - 20 Aperirel

Le bouftou est le premier signe du Doziak. C'est la première constellation à avoir éclairé la voûte sombre du ciel. La légende raconte que le dieu Osamodas avait un bouftou, qu'il aimait beaucoup et qu'il avait surnommé Boubou. Il se promenait souvent avec lui dans les champs et les prairies, le laissant brouter à sa guise les touffes d'herbes exquises. Mais un jour, alors que le dieu avait d'autres Chachas à fouetter, il laissa l'animal tout seul dans son pré.

Un disciple de Iop qui passait par là avec un creux dans l'estomac aperçut l'animal et voulut en faire son repas. Il s'appelait Gragrantwa, était gros et gras, et toujours affamé, même après un déjeuner. Hop, hop, bondissant comme un Wabbit, en catimini, il attrapa le bouftou et l'engloutit. De la pauvre bestiole, il ne resta bientôt que quelques bouts de cornes et de peau sur les os. Et en rotant bruyamment, avec satisfaction, Gragrantwa rassasié piqua un roupillon.

Plus tard, Osamodas revint chercher sa bête, mais du pauvre bouftou ne trouva que le squelette, et le Iop, à côté, en train de digérer. Alors, le dieu, frappé d'horreur, laissa libre court à sa fureur : avec force et fracas, il fit claquer son fouet et tua Gragrantwa sans autre forme de procès. Puis, tristement, il ramassa les restes du Bouftou et les colla sur le firmament, les transformant en étoiles afin de l'honorer. La première constellation du Doziak était née.


Natifs du signe du Bouftou

Les aventuriers nés sous le signe du Bouftou sont impulsifs. Au moindre obstacle, ils foncent dans le tas, tête baissée, quitte à se briser les cornes au pasage. Ce caractère spontané les conduit parfois à commettre des actes qu'ils finissent par regretter. Nombreux sont ceux qui, en déshonorant leurs parents, sont devenus les Bouftons noirs de leur famille. Mais n'allez pas croire qu'ils sont mauvais ! Non. Ils se contentent simplement de suivre le troupeau, sans trop réfléchir. La seule chose qui les préoccupe, au fond, c'est de trouver à boire et manger, si possible à volonté.
En amour, les Bouftous sont comme à la vie : ils mangent de tout, sans même prêter attention au menu. Mais ce manque de jugeote leur joue souvent des tours ! Confiants de nature, ils peuvent facilement se faire rouler par des gens malintentionnés qui n'hésiteront pas à leur tondre la laine sur le dos.

_________________
"Je servirai la Brume jusqu'à mon dernier souffle. Les enfants du Royaume peuvent dormir sur leurs deux oreilles."
Revenir en haut Aller en bas
Lutrak

avatar



Messages : 1694

MessageSujet: Doziak II : Le Minotoror   Dim 30 Sep 2012 - 12:57

LE MINOTOROR

21 Aperirel - 19 Maisial

Le terrible Minotoror vivait loin à l'ouest d'Amakna, sur une île isolée d'où beaucoup ne revenaient pas. Chaque jour, de nouveaux aventuriers venaient l'affronter, espérant lui dérober le Dofus qui lui avait été confié. Mais le monstre était si puissant qu'il gagnait chaque combat, écrasant ses ennemis comme des petits pois. Si bien qu'avec le temps, il avait fini par prendre la grosse tête et ses chevilles enflaient comme des Blops Reinettes !

Mais une nuit, alors qu'il était en train de lustrer ses biceps avec zèle, quelque chose attira son attention dans le ciel : une étoile venait de s'allumer ! Puis une autre. Et encore une autre ! La première constellation venait de faire son apparition. Et lorsque le Minotoror s'aperçut qu'il s'agissait d'un Bouftou, ça ne lui plut pas, mais alors pas du tout ! Comment ?! De quel droit ce vulgaire mangeur d'herbe avait-il sa place dans le firmament, alors que lui, Minotoror, était mille fois plus puissant ?!

De rage, le monstre se mit à ruminer et écrasa sous son sabot une bonne dizaine de tofus pour se venger. Puis, dans un élan de colère, il leva le poing en l'air et se mit à jeter les volatiles vers le Bouftou étoilé, essayant tant bien que mal de le faire tomber. Décuplés par la force du Dofus, ses lancers firent mouche... ou presque. Car le Minotoror avait beau être fort, il ne savait pas bien viser, et au lieu du Bouftou, ses Tofus s'écrasèrent à côté ! Alors, à sa grande surprise, les pauvres volatiles se transformèrent en étoiles et se mirent à émettre une lueur pâle. Ainsi, par accident, à cause d'un tir raté, une nouvelle constellation venait d'être créée.

Natifs du signe du Minotoror

Les aventuriers nés sous le signe du Minotoror sont imbus d'eux-même. Ils ont tendance à croire que rien ne peut leur résister. Et c'est souvent le cas ! Proposez-leur une quête difficile, et ils n'hésiteront pas à prendre le Minotoror par les cornes ! Envoyez-les en mission d'exploration, et ils feront appel à leur sens aigu de l'orientation pour se tirer des labyrinthes les plus tortueux !

Côté coeur, les Minotorors ne sont pas difficiles : ils n'aiment qu'eux-mêmes ! Ils passeront volontiers des heures devant un miroir à s'astiquer les cornes, à tâter leurs muscles et palper leur clochette. Au moins, comme ça, ils ne risquent pas d'avoir de déceptions amoureuses...

_________________
"Je servirai la Brume jusqu'à mon dernier souffle. Les enfants du Royaume peuvent dormir sur leurs deux oreilles."
Revenir en haut Aller en bas
Lutrak

avatar



Messages : 1694

MessageSujet: Doziak III - Les Dopeuls   Dim 28 Juil 2013 - 19:22

LES DOPEULS

20 Maisial - 21 Juinssidor

Le vénérable Sumens, Protecteur du mois de Juinssidor, avait le pouvoir de transformer ce qu'il mangeait en pierres précieuses et en or. Il allait souvent se balader sur les sentiers escarpés du Massif de Cania, afin de digérer tranquillement et y faire... vous savez quoi.Rien de tel, en effet, qu'une promenade au grand air pour satisfaire en paix quelque besoin primaire !

Oui, mais voilà, un jour où Sumens s'était empiffré de plats lourds et bien gras, il sentit comme un poids lui rester sur l'estomac. Et lorsqu'il chercha à s'en délester, sa tentative fut loin d'être un franc succès. Il poussa, poussa fort et poussa encore : pas la moindre once de rubis, d'émeraude ou même d'or. Il tapa sur son ventre, se tordit dans tous les sens, mais il n'arrivait pas à se libérer la panse. Quand soudain, alors qu'il était sur le point d'abandonner, il sentit brusquement ses muscles se relâcher : une énorme pierre aux reflets nacrés venait de jaillir de ses entrailles enchantées ! Malheureusement, l'altitude aidant, le gigantesque caillou roula sur le flanc et dévala la montagne avec fracas, écrasant dans sa course deux dopeuls en contrebas.

En découvrant les deux petits monstres inanimés, Sumens se trouva bien embêté... D'autant plus que les autres Dopeuls, furieux, commençaient à s'énerver. Pour calmer les esprits, il concassa la pierre précieuse et en donna un morceau à chacun. Mais pour ceux qui étaient morts, il ne pouvait plus rien... Aussi, pour réparer l'accident qu'il avait provoqué, il leur rendit hommage en les plaçant sur la voûte étoilée.


Natifs du signe des Dopeuls

Les aventuriers nés sous le signe des Dopeuls souffrent généralement d'un complexe d'infériorité. Ils se comparent sans cesse aux autres et les prennent souvent pour modèles. Très observateurs, ils n'hésitent donc pas à copier ceux qu'ils admirent, pour mieux les doubler ensuite.
Côté coeur, les Dopeuls n'ont qu'un adage : qui se ressemble s'assemble ! Aussi se dirigeront-ils naturellement vers deux qui partagent leur façon de penser. Il n'est donc pas rare de voir deux natifs des Dopeuls se mettre ensemble. Lorsque c'est le cas, les deux font incontestablement la paire !

_________________
"Je servirai la Brume jusqu'à mon dernier souffle. Les enfants du Royaume peuvent dormir sur leurs deux oreilles."
Revenir en haut Aller en bas
Monarque de la Brume

avatar



Messages : 1112
Localisation : Dans le palais de l'au-delà.

MessageSujet: Re: Leçon d'astrologie - Les Signes du Doziak   Lun 26 Mai 2014 - 9:06

LE CRUSTORAIL

22 Juinssidor - 21 Joullier

On dit que de temps en temps, lorsque venait l'été, la déesse Féca descendait sur le monde afin de s'y reposer. On dit aussi qu'elle appréciait particulièrement l'île d'Otomaï, pour ses plages de sable fin et ses récifs de corail. Là-bas, elle pouvait se baigner dans les eaux turquoise, à l'abri des regards, sans que personne ne la toise.

Un jour, alors qu'elle prenait le soleil allongée sur la plage, elle aperçut un Crustorail parmi les coquillages. Admirant l'animal et sa fière carapace, la déesse au bouclier le trouva plein de grâce. Elle se dit qu'il ferait un charmant compagnon, symbolisant parfaitement l'idée de protection. Elle voulut l'attraper pour en faire son emblème, mais le crabe ne tarda pas à lui poser problème : mécontent d'être ainsi tiré de son sommeil, il s'approcha du pied de la déesse et lui pinça l'orteil. Féca bondit de surprise, furieuse d'avoir été blessée, et se mit à courir après le crustacé. Attrapant le bâton qui ne la quittait jamais, elle frappa le Crustorail comme une forcenée. Puis, sa colère apaisée à demi, elle se mit à masser son pied endolori.

Quelques instants plus tard, l'incident oublié, la déesse put enfin se remettre à bronzer. Mais lorsqu'en fin de journée, la nuit vint à tomber, elle vit avec surprise qu'une nouvelle constellation s'était formée. C'était le Crustorail qu'elle avait, sous le coup de la colère, malgré elle propulsé par delà la stratosphère. Ainsi, dans le ciel étoilé, le crustacé à la belle carapace venait bien malgré lui de se faire une place.

Natifs du Signe du Crustorail

Les aventuriers nés sous le signe du Crustorail sont de nature timide. Ils n'hésitent pas à se forger une carapace pour mieux se prémunir contre les aléas de la vie. Préférant les chemins détournés aux lignes droites, ils évitent tant que possible toute situation susceptible de les mettre en danger.

En amour, comme à la vie, les Crustorails sont prudents. Ils cherchent avant tout à se protéger et font difficilement confiance à l'être aimé. Pour les séduire, une seule solution : les pincer en plein coeur. C'est le seul moyen de les faire sortir de leur carapace !

_________________
N'oubliez pas : le monarque de la Brume veille sur vous à chaque instant !
Revenir en haut Aller en bas
http://brume.monalliance.com
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Leçon d'astrologie - Les Signes du Doziak   

Revenir en haut Aller en bas
 

Leçon d'astrologie - Les Signes du Doziak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume de la Brume :: Bibliothèque :: BIBLIOTHÈQUE :: Écrits officiels-